Le ministre Fast met en valeur le soutien du gouvernement Harper aux secteurs de calibre mondial de l’aérospatiale et de la défense du Canada

Le financement accordé aux associations industrielles aidera le Canada à se mesurer à la concurrence mondiale et à créer des emplois bien rémunérés pour les travailleurs canadiens

(Nº 237 - Le 18 août 2011 - 10 h 30 HE) Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, et le sénateur Claude Carignan, leader adjoint du gouvernement au Sénat, ont annoncé aujourd’hui que quatre associations canadiennes des industries de l’aérospatiale et de la défense recevront un financement de près de 300 000 $ afin de permettre à leurs secteurs de mieux affronter la concurrence internationale.

Le financement, dont l’annonce a été faite au Centre administratif de Bombardier Aéronautique à Dorval, s’inscrit dans le cadre du programme Opportunités mondiales pour les associations du gouvernement Harper, qui accordera cette année un financement considérable à 38 associations nationales afin de les aider à entreprendre des activités commerciales internationales qui favoriseront l’expansion de leurs secteurs à l’échelle internationale.

« Les secteurs de l’aérospatiale et de la défense du Canada sont de calibre mondial et des moteurs de l’économie canadienne: ils injectent des milliards de dollars dans notre PIB et emploient plus de 100 000 Canadiens, a déclaré le ministre Fast. Le gouvernement est fermement résolu à aider ces secteurs cruciaux à poursuivre leur croissance, à attirer des investissements et à se mesurer à la concurrence mondiale. Le financement que nous accordons les aidera à faire exactement cela, ce qui aura pour effet de favoriser la croissance économique et de créer de nouveaux emplois bien rémunérés pour les travailleurs canadiens. »

Cette année, les bénéficiaires du financement au sein du secteur de l’aérospatiale et de la défense sont les suivants : l’Association des industries aérospatiales du Canada, l’Association du transport aérien du Canada, l’Association canadienne de l’aviation d’affaires et l’Association des industries canadiennes de défense et de sécurité.

« L’industrie de l’aérospatiale est axée sur les exportations : plus de 80 p. 100 de toutes les recettes de cette industrie au Canada proviennent des marchés mondiaux, et celle-ci soutient plus de 80 000 emplois à l’échelle du Canada, a affirmé Jim Quick, président-directeur général de l’Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC). Ce financement aidera notre association à relever les défis internationaux découlant d’un marché mondial de plus en plus concurrentiel et à assurer le succès continu du secteur canadien de l’aérospatiale — le cinquième plus important au monde — en l’aidant à maintenir et à accroître sa part du marché. »

« L’Association canadienne de l'aviation d'affaires (ACAA) est heureuse de l’annonce faite par le ministre du Commerce international concernant les opportunités mondiales pour les associations du secteur de l’aérospatiale, a indiqué Sam Barone, président-directeur général de l’Association. Les partenariats et engagements ciblés du gouvernement permettent aux industries stratégiques et aux moteurs économiques, comme le secteur canadien de l’aérospatiale, de contribuer à accroître l’innovation et à créer des emplois spécialisés. »

« Lorsque les entreprises canadiennes réussissent à l’étranger, elles créent des emplois et contribuent à la prospérité chez nous, a conclu le ministre Fast. La promotion des atouts et de l’expertise du Canada auprès d’entreprises internationales est un élément clé de notre programme de libre-échange orienté vers la création d’emplois, et le gouvernement continuera de promouvoir sur la scène internationale les importants secteurs de l’aérospatiale et de la défense du Canada, afin que les entreprises canadiennes, ainsi que les travailleurs canadiens et leur famille puissent en tirer parti. »

Pour de plus amples renseignements, prière de consulter : Opportunités mondiales pour les associations (anciennement connue comme PDME-A).

- 30 -

Un document d’information suit.

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada

Document d’information – Le programme Opportunités mondiales pour les associations 2011-2012 : contributions par secteur

Le programme Opportunités mondiales pour les associations du gouvernement du Canada permet aux associations nationales d’entreprendre des activités nouvelles ou des activités d’expansion afin d’aider leurs membres à affronter la concurrence internationale.

Cette année, 38 associations des secteurs suivants se partageront la somme de 2,7 millions de dollars :

Aérospatiale et défense : Association des industries aérospatiales du Canada (46 121 $), Association du transport aérien du Canada (57 243 $), Association canadienne de l’aviation d’affaires (43 669 $) et Association des industries canadiennes de défense et de sécurité (149 441 $)

Arts et industries culturelles : Canadian Association for the Advancement of Music and the Arts (112 337 $), Canadian Independent Music Association (123 636 $)

Automobile : Association des fabricants de pièces de véhicules automobiles du Canada (76 771 $)

Bio-industries :BIOTECanada (62 653 $), Association canadienne de la bioénergie (114 109 $)

Construction et produits de construction :Conseil du bâtiment durable du Canada (115 200 $), Designers d’intérieur du Canada (101 777 $)

Produits de consommation : Fédération canadienne du vêtement (120 538 $), Groupe CTT (113 457 $), Conseil canadien de la fourrure (115 000 $)

Éducation : Association des collèges communautaires du Canada (21 818 $), Association des universités et collèges du Canada (60 711 $), Association canadienne des écoles publiques – International (17 113 $), Bureau canadien de l’éducation internationale (16 559 $), Langues Canada (68 889 $)

Matériel et services d’énergie électrique : Canadian Geothermal Energy Association (63 137 $), Association canadienne de l’hydroélectricité (21 080 $)

Industries environnementales : Coalition canadienne de l’énergie géothermique (101 615 $), Association canadienne de l’hydrogène et des piles à combustible (115 750 $), Association canadienne des eaux potables et usées (28 387 $), Export Environnement (52 575 $)

Industries de la santé : MEDEC – Sociétés canadiennes de technologie des dispositifs médicaux (69 416 $)

Technologies de l’information et des communications : Consortium photonique du Canada (75 348 $), Alliance canadienne de technologie de pointe (107 613 $), Mobile Experience Innovation Centre (56 547 $), Wavefront Wireless Innovation Society of British Columbia (80 898 $)

Technologies de fabrication : L’Association canadienne de l’outillage et de l’usinage (79 429 $)

Technologies océaniques : Ocean Renewable Energy Group (37 865 $)

Matières plastiques : Association canadienne des fabricants de moules (31 028 $)

Transport ferroviaire et urbain : Association des manufacturiers d’équipements de transport et de véhicules spéciaux (126 035 $).

Industries de services et grands projets : Institut de la propriété intellectuelle du Canada (20 000 $), Société des systèmes de transports intelligents du Canada (97 414 $), National Angel Capital Organization (40 150 $), Institut royal d’architecture du Canada (13 998 $)