Le ministre du Commerce international Ed Fast visite Washington pour promouvoir l’importance cruciale du commerce entre le Canada et les États-Unis et défendre les intérêts canadiens

En cette période économique difficile, il n’y a pas meilleur créateur d’emplois aux États-Unis que le commerce avec le Canada, et vice-versa, déclare le ministre Fast

(Nº 308 - Le 18 octobre 2011 - 20 h 30 HE) Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a conclu aujourd’hui un voyage productif de deux jours à Washington visant à souligner l’importance cruciale de relations solides entre le Canada et les États-Unis, tant pour les Canadiens que pour les Américains. À l’occasion de sa visite commerciale à Washington, le ministre Fast s’est entretenu avec son homologue américain, le représentant au Commerce des États-Unis, M. Ron Kirk, ainsi qu’avec d’autres hauts fonctionnaires.

« L’histoire nous démontre que des liens commerciaux plus étroits et plus solides sont des facteurs essentiels à la reprise économique mondiale. Ainsi, l’établissement de liens commerciaux libres et ouverts entre les États-Unis et le Canada contribuera de façon significative à accroître la prospérité des Américains et des Canadiens », a indiqué le ministre Fast. 

« La priorité de notre gouvernement est de créer des emplois, d’accroître la prospérité ainsi que de protéger et de renforcer la sécurité financière des Canadiens. Élargir et augmenter l’accès au marché américain fait partie intégrante du plan du gouvernement visant à créer des emplois grâce aux échanges commerciaux. »

Lors de leur rencontre, le représentant au Commerce des États-Unis, M. Ron Kirk, et le ministre Fast ont tous deux exprimé leur conviction que le renforcement de l’amitié canado-américaine contribuera à accroître la prospérité des deux pays et que, en ces temps économiques difficiles, les deux gouvernements doivent travailler ensemble à relever les défis qu’ils ont en commun.

« L’importance de la relation commerciale Canada-États-Unis ne peut être plus claire, tout comme le soutien qu’elle apporte sur le plan de la création d’emploi et de la prospérité des deux côtés de la frontière, a affirmé le ministre Fast. Tout compte fait, plus de huit millions d’emplois aux États-Unis dépendent du commerce avec le Canada et plus de deux millions d’emplois au Canada dépendent du commerce avec les États-Unis. »

Le ministre Fast a rencontré le sénateur David Vitter, membre de haut rang du Sous-comité sur le transport et les infrastructures, Comité sénatorial sur l’environnement et les travaux publics, et le sénateur John Thune, membre de haut rang du Sous-comité sur le commerce international, les douanes et la compétitivité mondiale, Comité sénatorial sur les finances.

Le ministre Fast a en outre rencontré des dirigeants d’associations commerciales américaines, dont la Coalition des industries de service, la Chambre de commerce des États-Unis, le Conseil national du commerce extérieur, la Fédération américaine des bureaux d’agriculteurs et le Conseil des affaires canadiennes-américaines, ainsi que des représentants des Manufacturiers et Exportateurs du Canada établis à Washington.

« Je me réjouis à l’idée d’un engagement soutenu avec nos amis américains, ce qui nous permettra de continuer à contribuer à la prospérité et à la croissance économique à long terme de nos deux pays, a conclu le ministre Fast. Lors de nos entretiens ici, à Washington, mes collègues américains et moi avons convenu que nous devons faire notre part pour nous assurer que la relation Canada-États-Unis, qui fait l’envie du monde entier, devienne de plus en plus solide alors que nous traversons ces moments difficiles. »

La valeur des biens et services qui franchissent quotidiennement la frontière canado-américaine s’établit à environ 1,8 milliard de dollars, ce qui équivaut à 1,2 million de dollars chaque minute. En outre, plus de 4 500 entreprises canadiennes, établies à 17 000 endroits aux États-Unis, emploient directement plus d’un demi-million d’Américains.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada