Le ministre du Commerce international du Canada Ed Fast tient un deuxième dialogue annuel avec le ministre du Commerce et de l’Industrie de l’Inde Anand Sharma

Les ministres établissent le calendrier de la prochaine ronde de négociations de libre-échange entre le Canada et l’Inde

(Nº 328 - Le 3 novembre 2011 - 16 h 15 HE) Le ministre du Commerce international du Canada et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a rencontré aujourd’hui le ministre du Commerce et de l’Industrie de l’Inde, M. Anand Sharma, à Delhi. Les deux ministres ont discuté d’un vaste éventail de dossiers touchant les échanges commerciaux et ont convenu de la date de la prochaine ronde de négociations visant un accord de partenariat économique global (APEG).

En juin 2010, les premiers ministres Stephen Harper et Manmohan Singh ont mis en place des dialogues annuels entre le Canada et l’Inde. Ces entretiens annuels soulignent l’engagement des deux pays à tripler leurs échanges bilatéraux afin qu’ils atteignent 15 milliards de dollars d’ici 2015, ce qui ouvrira de nouvelles possibilités pour les travailleurs et les entreprises des deux pays.

« L’approfondissement des relations économiques entre le Canada et l’Inde créera des emplois pour les citoyens de nos deux pays et accroîtra leur prospérité, a affirmé le ministre Fast. Le ministre Sharma et moi-même avons eu aujourd’hui un dialogue constructif sur plusieurs dossiers, notamment l’APEG et l’accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers. Ces ententes concrétisent notre détermination commune à renforcer nos relations bilatérales afin d’élever le partenariat entre le Canada et l’Inde à un niveau supérieur. »

Au cours de cet entretien, les ministres ont convenu des dates de la troisième ronde de négociations, qui se tiendra à Delhi les 13, 14 et 15 décembre 2011. Ils ont établi un calendrier ambitieux afin de conclure les négociations en 2013.

Le rapport d’une étude conjointe Canada-Inde, publié en septembre 2010, conclut qu’un accord de libre-échange pourrait injecter au moins 6 milliards de dollars dans l’économie de chacun des deux pays. La conclusion d’un APEG revêt une importance prioritaire pour les deux pays.

Les ministres ont également réaffirmé leur détermination à conclure le plus rapidement possible un accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers (APIE) entre le Canada et l’Inde. L’APIE a pour but d’offrir aux investisseurs des deux pays la prévisibilité et la protection nécessaires pour favoriser un accroissement des flux d’investissement bilatéraux.

Les deux ministres ont reconnu l’importance de mettre en place dans les meilleurs délais le Forum des présidents-directeurs généraux du Canada et de l’Inde, comme l’ont demandé les premiers ministres Harper et Singh. Ils ont également nommé les organisations qui serviront de secrétariats au Forum des PDG. Du côté canadien, le Conseil canadien des chefs d’entreprise fournira un éventail de services destinés à appuyer le travail du Forum au Canada; du côté indien, cette responsabilité incombera à la Confédération des industries indiennes.

La création du Forum des PDG a été annoncée à Ottawa en septembre 2010, lors du premier dialogue ministériel canado-indien. Il servira de mécanisme permettant au secteur privé de forger des liens plus étroits entre les deux pays en matière de commerce et d’investissement.

« Je suis heureux de cette occasion qui m’est offerte de discuter avec le ministre Sharma d’une vaste gamme d’enjeux relatifs au commerce bilatéral et multilatéral, a déclaré le ministre Fast. Le commerce stimule la croissance économique, accroît la concurrence, attire l’investissement étranger et multiplie les échanges de technologie. Mais plus important encore, il crée des emplois pour les Canadiens. Un accord commercial avec l’Inde pourrait, par exemple, profiter aux entreprises canadiennes de divers secteurs de notre économie, dont les forêts, les minéraux, la fabrication et l’agriculture. »

Le dialogue ministériel annuel fait suite à une réunion bilatérale qu’ont tenue récemment, le 23 septembre 2011, les ministres Fast et Sharma à New York en marge de la réunion de l’Assemblée générale des Nations Unies. Ils se rencontreront à nouveau à la réunion ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce à Genève.

Le ministre Fast dirige une mission commerciale en Inde du 3 au 9 novembre 2011. Au cours de son séjour, il se rendra à Delhi, Ahmedabad, Pune et Mumbai pour aider à conforter les liens entre le Canada et l’Inde au chapitre du commerce et de l’investissement.

Pour obtenir de plus amples renseignements ainsi que des mises à jour sur la visite du ministre Fast en Inde, prière de consulter la page Mission commerciale en Inde.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada