Le Canada signe un accord de coopération avec le Mexique dans le domaine des télécommunications

En aidant les téléphones intelligents et autres produits canadiens à s’implanter sur le marché plus rapidement, on aidera du même coup les entreprises et les travailleurs canadiens, souligne le ministre.

(Nº 345 - Le 13 novembre 2011 - 3 h 15 HE) Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a signé avec le Mexique un accord qui aidera les producteurs canadiens de téléphones intelligents et d’autres produits de télécommunications à atteindre plus rapidement les consommateurs et à moindre coût, en éliminant la nécessité d’effectuer des essais supplémentaires au Mexique.

« Ce sont là de bonnes nouvelles pour les laboratoires d’essai et les fabricants canadiens de matériel de télécommunications ainsi que pour leurs travailleurs, a déclaré le ministre Fast. Cet accord démontre une fois de plus que le Canada possède une main-d’œuvre de calibre élevé et hautement qualifiée dans tout le pays. Il fera gagner du temps aux entreprises canadiennes de télécommunications et réduira les coûts associés aux essais supplémentaires des produits, facilitera les échanges entre nos deux pays et aura des effets bénéfiques pour les travailleurs et leurs familles à travers tout le Canada et au Mexique. »

Le ministre Fast a signé cet accord avec le secrétaire à l’Économie du Mexique, M. Bruno Ferrari, en marge du Forum de l’APEC de 2011, à Honolulu (Hawaï), le 12 novembre.

L’accord avec le Mexique signifie que les produits de télécommunications destinés au marché mexicain en provenance du Canada n’auront plus à faire l’objet de tests supplémentaires au Mexique. Par exemple, les fabricants de téléphones intelligents ou de modems xDSL à haute vitesse pourront présenter les résultats de tests réalisés dans des laboratoires canadiens reconnus, et ces résultats seront acceptés au Mexique aux fins des approbations réglementaires.

« Nous nous réjouissons de cet accord de reconnaissance mutuelle entre le Canada et le Mexique, a affirmé le président et codirecteur général de Research in Motion, M. Mike Lazaridis. De tels accords contribuent à éliminer les contre-essais, et par conséquent à réduire les délais et les coûts rattachés à l’introduction de nouveaux produits sur le marché. C’est là une bonne nouvelle pour les affaires entre nos pays. »

La signature de l’Accord de reconnaissance mutuelle pour l’évaluation de la conformité du matériel de télécommunications fait suite aux discussions tenues par le Sous-comité des normes de télécommunications de l’ALENA, lequel cherche à réduire les coûts pour les entreprises, les travailleurs, les producteurs, les gouvernements et les consommateurs, tout en maximisant les échanges transfrontaliers de biens et services.

Le commerce bilatéral de marchandises entre le Canada et le Mexique s’est élevé à 27,1 milliards de dollars en 2010. Le Canada et le Mexique sont aujourd’hui l’un pour l’autre parmi les plus importants partenaires commerciaux, et le Canada est devenu un important investisseur étranger au Mexique. Depuis l’entrée en vigueur de l’ALENA en 1994, les échanges commerciaux entre les deux pays ont sextuplé.

Le secteur de la téléphonie cellulaire connaît une croissance fulgurante au Mexique. On estime que le nombre total d’abonnés pourrait atteindre 107,3 millions en 2014, ce qui représente une hausse spectaculaire. De janvier à août 2011, les importations mexicaines de produits et services de télécommunications se chiffraient à 2,8 milliards de dollars, une hausse de 7,6 p. 100 par rapport aux 2,6 milliards enregistrés au cours de la même période en 2010.

On trouvera plus de détails à la page Accès simplifié aux marchés – Accords de reconnaissance mutuelle (ARM).

-30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada