Le ministre Fast se réjouit de l’implantation d’un nouveau siège social de Siemens AG au Canada

L’investissement considérable de la multinationale allemande prouve que les principes économiques fondamentaux du Canada et les avantages concurrentiels de calibre mondial qu’il offre attirent des investissements qui stimulent la prospérité

Le 26 janvier 2012 - Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, s’est réjoui aujourd’hui de l’annonce faite par Siemens AG d’accroître sa présence au Canada en construisant un nouveau siège social à Oakville, en Ontario. Le ministre Fast a fait ces commentaires à la suite d’une rencontre avec le président et chef de la direction de Siemens AG, M. Peter Löscher, en marge de la réunion annuelle du Forum économique mondial à Davos, en Suisse.

« Notre gouvernement se réjouit de voir Siemens reconnaître le Canada comme un endroit de choix où faire des affaires, ce que l’entreprise démontre en investissant dans un nouveau siège social à Oakville, en Ontario, a affirmé le ministre Fast. Cette installation renforcera la présence de Siemens au Canada et pourrait servir de tremplin à son expansion future. Les solides principes économiques fondamentaux du Canada et les avantages concurrentiels de calibre mondial qu’il offre en font une destination de choix pour les investisseurs avisés du monde entier. L’annonce faite aujourd’hui par Siemens confirme ce fait. »

Siemens est l’une des plus grandes entreprises du monde et l’une des plus diversifiées. Elle se spécialise dans les domaines de l’électronique et du génie électrique, de l’énergie, des soins de santé et des infrastructures urbaines. Au Canada, elle emploie environ 4 500 travailleurs canadiens, principalement en Ontario et au Québec. Les investissements récents de Siemens dans le secteur de l’énergie renouvelable ont permis de créer plusieurs centaines d’emplois au Canada et de renforcer la position de chef de file du pays dans cet important secteur. Sa stratégie soutenue de croissance et d’investissement au Canada est axée sur plusieurs secteurs clés, dont l’énergie et le secteur des ressources en général. Selon l’entreprise, son nouveau siège social au Canada accueillera quelque 800 employés.

« Depuis 100 ans, Siemens maintient une forte présence au Canada, a déclaré M. Löscher. Nous avons continué d’investir au Canada, attirés par sa main-d’œuvre innovatrice et qualifiée et son économie stable. Nous nous réjouissons à l’idée d’élargir davantage nos relations. »

Le Canada compte toujours parmi les économies du G-7 affichant la plus grande croissance, et son taux global d’imposition sur les nouveaux investissements des entreprises est considérablement plus faible que celui des autres pays du G-7. De plus, les banques canadiennes ont été reconnues par le Forum économique mondial comme étant les plus solides du monde, quatre années de suite.

« Notre gouvernement continuera de mettre en œuvre son plan d’action économique favorable au commerce et fondé sur des impôts bas ainsi que de créer les conditions propices à l’investissement étranger, source d’emplois et principal moteur de la productivité économique, de la compétitivité et de la croissance », a ajouté le ministre Fast.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada