Le gouvernement Harper aide de jeunes entreprises canadiennes à s’établir sur le dynamique marché de New York

Six entreprises prometteuses du secteur des médias numériques auront la chance d’élargir leurs horizons et de réussir par-delà la frontière, ce qui créera des emplois et stimulera la croissance au pays

Le 21 février 2012 - Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a annoncé aujourd’hui que six jeunes entreprises canadiennes prometteuses appartenant au secteur des médias numériques prendront part à une nouvelle initiative de l’Accélérateur technologique canadien (ATC) à New York. L’initiative ATC offre à des entreprises canadiennes une plateforme novatrice qui leur donne accès à la dynamique pépinière d’entreprises de technologie et aux possibilités d’investissements de New York.

« En vertu de ce programme, conçu pour aider les entrepreneurs canadiens innovateurs et leaders sur la scène mondiale à se démarquer au sein d’une industrie dynamique de pointe, notre gouvernement aide quelques-unes des entreprises canadiennes du secteur des médias numériques les plus prometteuses à s’implanter avec succès sur les marchés internationaux, a déclaré le ministre Fast. Des marchés vastes et dynamiques comme ceux de New York peuvent permettre à ces entrepreneurs et à leurs entreprises en démarrage de rencontrer des investisseurs, des innovateurs aux vues similaires et d’autres contacts clés pour les aider à accéder plus rapidement à de nouveaux marchés et créer de nouveaux emplois de grande valeur. »

Lancée cette année par le consulat général du Canada à New York, l’initiative ATC relève du Service des délégués commerciaux du Canada, qui s’est inspiré du succès retentissant d’initiatives semblables menées dans la Silicon Valley, en Californie. Les entreprises choisies se voient accorder un stage de trois mois au sein de General Assembly, un campus consacré à la technologie, au design et à l’entrepreneuriat situé au cœur du milieu dynamique des jeunes entreprises de New York. Elles ont également accès à des ressources axées sur le développement des affaires et l’entrepreneuriat, en particulier des activités de mentorat menées par des dirigeants du monde des affaires et des investisseurs en capital-risque. En établissant une présence à New York, la capitale mondiale de la publicité, des médias, du commerce et des finances, les jeunes entreprises canadiennes pourront tirer parti de nouveaux débouchés importants dans des secteurs où se concentrent actuellement les progrès les plus marquants dans la technologie et l’innovation liées à Internet.

« L’initiative de l’Accélérateur technologique canadien contribue énormément à notre croissance, et le moment est parfaitement choisi, car il coïncide avec nos projets d’expansion, a déclaré M. William Mougayar, fondateur et chef de la direction d’Engagio, une entreprise participant à l’initiative ATC. New York verra le lancement de nos activités aux États-Unis, et nous nous réjouissons à l’idée de tirer pleinement parti de la pépinière d’entreprises de New York. L’aide et les renseignements pratiques sur le marché qu’offre le Service des délégués commerciaux du Canada nous ont été d’une aide précieuse pour obtenir notre place dans cette prestigieuse initiative ici, à New York. »

Depuis sa sélection comme entreprise participante à l’initiative ATC, Engagio a conclu des accords de financement de démarrage avec des investisseurs du Canada et de New York.

« L’initiative de l’Accélérateur technologique canadien s’est avérée être pour les entreprises canadiennes innovantes et ambitieuses un moyen efficace de marquer des progrès importants, a ajouté le ministre Fast. En permettant à des entrepreneurs de calibre mondial de se mettre en contact avec de vastes marchés dynamiques et avec des gens d’affaires et investisseurs chevronnés et d’autres entrepreneurs partageant les mêmes intérêts, notre gouvernement aide les petites et moyennes entreprises à prospérer et à créer plus d’emplois pour les travailleurs canadiens. »

Les six jeunes entreprises canadiennes ont été choisies parmi les clients du Service des délégués commerciaux du Canada en fonction de leur grand potentiel de croissance et de leurs chances de réussite sur le marché new-yorkais. Au cours de leurs trois mois de participation à l’initiative ATC, les entreprises vont s’employer à renforcer leurs réseaux d’investisseurs en capital-risque et d’investisseurs providentiels, d’acquérir des clients et des partenaires de renom, et d’étudier la possibilité de déployer leurs équipes de développement des affaires dans la région de New York. Elles seront suivies par un autre groupe d’entreprises canadiennes prometteuses ayant le potentiel nécessaire pour créer les innovations de demain. Les entreprises du deuxième groupe seront recrutées à partir de mars 2012 et on s’attend à ce qu’elles prennent part à l’initiative ATC à compter de la fin mai.

Pour en savoir plus sur le Service des délégués commerciaux du gouvernement du Canada, prière de consulter la page Service des délégués commerciaux.

- 30 -

Un document d’information suit.

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000

Document d’information – Initiative de l’Accélérateur technologique canadien

Les entreprises participantes

Les six entreprises suivantes ont été sélectionnées parmi les clients du Service des délégués commerciaux afin de prendre part à l’initiative de l’Accélérateur technologique canadien :

BFB Fashion Group Inc., Montréal (Québec) - Mme Kassondra O. Dyebo, fondatrice et chef de la direction

BFB présente une plateforme interentreprises mondiale sur Internet qui relie les fabricants de marque et les acheteurs et fait connaître les grands noms de la mode du monde entier.

Buyosphere, Montréal (Québec) - Mme Tara Hunt, cofondatrice et chef de la direction

Buyosphere.com est un site Web du magasinage offrant un ensemble de questions et réponses où des personnes qui s’y connaissent aident à orienter les gens qui ne savent pas où commencer leurs recherches.

Engagio Inc., Toronto (Ontario) - M. William Mougayar, fondateur et chef de la direction

Engagio offre une boîte de réception pour gérer les conversations et les relations dans les réseaux sociaux et les médias de commentaires.

Recoset Inc., Montréal (Québec) - M. James Prudhomme, chef de la direction

Recoset est une plateforme d’apprentissage automatique et de modélisation de prévisions qui optimise des données en temps réel destinées aux technologies publicitaires.

Speakerfile Inc., Toronto (Ontario) - M. Peter Evans, fondateur et chef de la direction

Speakerfile sert d’agent de liaison entre des événements à la recherche de conférenciers spécialisés et les experts qui répondent aux critères souhaités. Grâce à sa solution de gestion des contenus de calibre élevé et à son marché en ligne, Speakerfile est aujourd’hui le réseau de conférenciers professionnels et conférenciers d’entreprise en ligne qui connaît la croissance la plus rapide.

Uken Games, Toronto (Ontario) - M. Chris Ye, cofondateur et chef de la direction

Uken Games met au point des jeux qui créent rapidement une dépendance et sont destinés aux plateformes mobiles et aux réseaux sociaux. Le produit est conçu à l’aide de statistiques d’utilisation et dans l’objectif de créer des communautés étroitement reliées.

L’initiative de l’Accélérateur technologique canadien

L’initiative de l’Accélérateur technologique canadien, qui est gérée par le Service des délégués commerciaux à partir des consulats généraux du Canada à San Francisco et à New York, aide les jeunes entreprises canadiennes dans divers secteurs — les technologies de l’information et des communications (y compris dans les domaines de la santé, du travail en réseau et des solutions mobiles), les médias numériques et sociaux, les jeux et les technologies propres (y compris les énergies renouvelables et les technologies environnementales) — à avoir accès à des ressources et des contacts qui correspondent à leurs besoins afin de les aider à croître sur les marchés mondiaux. Les quatre ATC implantés en Californie (Plug and Play Tech Center, à Sunnyvale; RocketSpace, à San Francisco; et Environmental Business Cluster, à San Jose) et à New York (General Assembly) offrent à ces entreprises la possibilité de parfaire leurs stratégies de développement pour pouvoir prendre de l’expansion dans ces marchés clés et d’avoir accès aux capitaux de risque nécessaires et aux ressources entrepreneuriales de la Silicon Valley et de New York.

Le Service des délégués commerciaux du Canada

Le Service des délégués commerciaux (SDC) du Canada, déployé dans plus de 150 villes partout dans le monde et dans 18 bureaux régionaux au Canada, fait partie d’Affaires étrangères et Commerce international Canada. Il constitue le plus vaste réseau canadien de professionnels spécialisés en commerce international. Le SDC aide les entreprises qui souhaitent exporter, investir à l’étranger, attirer des investissements ou établir des partenariats en innovation et en R-D. On trouvera plus de détails à la page Service des délégués commerciaux.