Communiqué — Renforcer la coopération dans les domaines de l’économie et de l’innovation entre le Canada et le Royaume-Uni

Le 8 mai 2012 - Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, et le secrétaire d’État au Commerce et à l’Investissement du Royaume-Uni, M. Stephen Green, ont fait aujourd’hui la déclaration conjointe suivante à la suite de leur premier dialogue annuel à Montréal :

« Selon la deuxième déclaration conjointe entre le Canada et le Royaume-Uni, adoptée par les premiers ministres Stephen Harper et David Cameron à Ottawa, le 22 septembre 2011, les ministres doivent se rencontrer tous les ans pour renouveler leurs objectifs, dont celui de resserrer les liens commerciaux et d’investissement entre le Canada et le Royaume-Uni. Nous nous sommes rencontrés aujourd’hui, à Montréal, pour faire le point sur les progrès réalisés et passer en revue les mesures à prendre pour favoriser notre prospérité commune.

« L’Énoncé commun en matière d’innovation que nous avons signé aujourd’hui donne suite à l’engagement important qu’ont pris les premiers ministres de renforcer la coopération bilatérale dans les secteurs de la science, de l’innovation technologique et de l’entrepreneuriat. La mise en œuvre fructueuse de cet énoncé nous aidera à stimuler davantage la coopération en matière de recherche et le partage des connaissances, et nous permettra d’accélérer la commercialisation de technologies émergentes dans des secteurs prioritaires pour nos deux pays. Le renforcement des partenariats entrepreneuriaux et institutionnels aura pour effet d’améliorer notre capacité à trouver des solutions aux défis mondiaux.

« Le Canada et le Royaume-Uni entretiennent des relations commerciales vastes et durables. En 2011, les échanges bilatéraux de marchandises se sont chiffrés à 29,1 milliards de dollars, soit une hausse de 7,5 p. 100 par rapport à 2010, ce qui fait du Royaume-Uni le plus important partenaire commercial du Canada parmi les pays de l’Union européenne. Les principales exportations canadiennes vers le Royaume-Uni sont l’or et les diamants, les produits chimiques inorganiques et le nickel, tandis que les principales exportations du Royaume-Uni vers le Canada sont les machines, l’or et l’argent ainsi que les huiles et les combustibles minéraux.

« Sans aucun doute, la meilleure façon de renforcer nos liens commerciaux et d’investissement déjà solides est de conclure un accord économique et commercial global (AECG) vaste et ambitieux entre le Canada et l’Union européenne. Pour que les travailleurs des deux pays puissent tirer le plus grand parti possible de cet accord, ce dernier doit contenir des dispositions ambitieuses dans tous les secteurs, notamment ceux des biens, des services, de l’investissement et de la mobilité de la main-d’œuvre.

« Dans le but de créer des emplois et de stimuler la croissance et la prospérité à long terme pour les résidants des deux pays, nous réaffirmons aujourd’hui notre engagement commun à l’aboutissement ambitieux et mutuellement fructueux de ces négociations historiques en vue d’un AECG. Nous réaffirmons notre engagement à conclure les négociations le plus tôt possible. »

La version intégrale du texte peut être consultée à la page suivante : Énoncé commun en matière d’innovation.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada