Le gouvernement Harper lance la prochaine phase du plan commercial du Canada axé sur l’emploi, la croissance et la prospérité à long terme

Le ministre Fast nomme les membres du comité consultatif qui aidera à renouveler la Stratégie commerciale mondiale

Le 29 mai 2012 - Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a annoncé aujourd’hui la composition du nouveau comité consultatif qui aidera à piloter l’ambitieux plan commercial du Canada sur de vastes marchés prioritaires, vigoureux et en pleine croissance.

« L’économie est la grande priorité de notre gouvernement, c’est-à-dire la création d’emplois, la croissance et la prospérité à long terme pour les entreprises, les familles et les travailleurs canadiens », a déclaré le ministre Fast dans une allocution prononcée à l’occasion de la Journée annuelle du commerce international, organisée à Ottawa par la Chambre de commerce du Canada. « Nous savons à quel point le commerce est important pour notre économie. Les échanges commerciaux sont à l’origine d’un emploi sur cinq au Canada et représentent plus de 60 p. 100 du revenu annuel du pays. C’est la raison pour laquelle nous nous employons à renforcer les relations commerciales du Canada avec les marchés prioritaires dans le monde. »

Depuis 2006, le gouvernement Harper mène le plan commercial le plus ambitieux de l’histoire du Canada. L’un des pivots du plan est la Stratégie commerciale mondiale (SCM), lancée en 2007. Cette stratégie sous-tend le rôle de leader que joue le Canada sur la scène mondiale en appui au commerce, de façon à stimuler la création d’emplois, la croissance économique et la prospérité pour les travailleurs canadiens. Dans le cadre de la SCM, le gouvernement :

  • a conclu de nouveaux accords de libre-échange avec neuf pays, soit la Colombie, la Jordanie, le Panama, le Pérou, les membres de l’Association européenne de libre-échange (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse) et le Honduras;
  • a entrepris de resserrer les relations commerciales et les liens d’investissement avec les marchés les plus vastes et les plus dynamiques du monde, affichant une croissance économique rapide, notamment le Brésil, la Chine, l’Inde, le Japon et les membres de l’Union européenne;
  • a conclu ou mis en vigueur de nouveaux accords de promotion et de protection des investissements étrangers avec 11 pays (le Bahreïn, la Chine, la Jordanie, le Koweït, la Lettonie, Madagascar, le Mali, le Pérou, la Roumanie, la Slovaquie et la République tchèque) et poursuit ses négociations avec 11 autres pays, dont l’Inde;
  • a ouvert de nouveaux bureaux commerciaux sur les marchés prioritaires en croissance rapide que sont le Brésil, la Chine et l’Inde.

« Grâce au leadership de notre gouvernement en faveur du commerce, les travailleurs et les entreprises du Canada ont désormais un accès préférentiel à un nombre de marchés étrangers inégalé dans l’histoire du pays, et y détiennent un avantage concurrentiel réel, a ajouté le ministre Fast. C’est pourquoi nous prenons aujourd’hui des mesures destinées à poursuivre sur cette lancée en renouvelant la Stratégie commerciale mondiale. »

Le Plan d’action économique de 2012 indique qu’à la suite de consultations avec les milieux d’affaires, y compris le secteur fort important des petites et moyennes entreprises, la version renouvelée de la SCM fera la promotion des objectifs du Canada en matière de commerce et d’investissement sur des marchés prioritaires stratégiques précis en croissance rapide, dans l’optique d’une mise en valeur optimale de l’image de marque du Canada.

Les membres du comité consultatif, ainsi que l’association ou l’entreprise à laquelle ils sont rattachés, ayant été nommés aujourd’hui par le ministre Fast sont :

  • M. Murad Al-Katib, Alliance Grain Traders Inc., président et chef de la direction; président du Conseil consultatif sur les PME auprès du ministre du Commerce international;
  • M. Paul Reynolds, Financière Canaccord Inc., président et chef de la direction;
  • Mme  Kathleen Sullivan, Alliance canadienne du commerce agroalimentaire (ACCA), directrice exécutive;
  • l’honorable Perrin Beatty, Chambre de commerce du Canada, président et chef de la direction;
  • l’honorable John Manley, Conseil canadien des chefs d’entreprise, président et chef de la direction;
  • Mme  Catherine Swift, Fédération canadienne de l’entreprise indépendante, présidente et chef de la direction ainsi que présidente du conseil;
  • M. Jayson Myers, Manufacturiers et Exportateurs du Canada, président et chef de la direction;
  • M. Brian Ferguson, Cenovus Energy Inc., président et chef de la direction;
  • M. Serge Godin, Groupe CGI Inc., fondateur et président exécutif du conseil;
  • Mme Indira Samarasekera, Université de l’Alberta, présidente.

« Je me réjouis à l’idée de recevoir les conseils avisés de ces leaders canadiens, tous partisans d’une Stratégie commerciale mondiale vaste et ambitieuse, sur le renouvellement de ce plan qui orientera les priorités commerciales du Canada au cours des prochaines années, a poursuivi le ministre Fast. Alors que la conjoncture économique mondiale reste fragile, le leadership dont fait preuve notre gouvernement en matière de commerce profite aux travailleurs dans toutes les régions du pays. La Stratégie commerciale mondiale renouvelée poursuivra sur cette lancée pour faire en sorte que le Canada reste parmi les figures de proue de l’économie mondiale. »

La Stratégie commerciale mondiale révisée sera dévoilée en 2013.

- 30 -

Un document d’information sur le mandat et la composition du comité consultatif de la SCM suit.

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada

Document d’information – Comité consultatif sur la Stratégie commerciale mondiale

Mandat

Le comité consultatif agira à titre de groupe de réflexion auprès du ministre du Commerce international en vue de l’élaboration de la prochaine phase de la Stratégie commerciale mondiale (SCM). Ses avis auront pour but de veiller à ce que cette prochaine phase maximise les débouchés économiques pour les travailleurs et les entreprises du Canada. Le comité concentrera son attention sur les principales activités que pourra entreprendre le gouvernement pour aider les entreprises canadiennes à prospérer sur le marché mondial, dans l’optique d’une mise en valeur optimale de l’image de marque du Canada sur les marchés prioritaires.

Membres

M. Murad Al-Katib est membre du Conseil consultatif sur les PME auprès du ministre du Commerce international depuis décembre 2006 et il en est le président depuis 2009. Il est également président et chef de la direction de l’Alliance Grain Traders Inc., la plus grande entreprise mondiale de cassage des lentilles et des pois. La société a une capacité de 1,75 million de tonnes métriques dans 29 établissements à travers le monde, y compris des usines de production au Canada, aux États-Unis, en Australie, en Turquie, en Chine et en Afrique du Sud. Le groupe AGT compte plus de 60 ans d’expérience en marketing sur la scène internationale.

M. Paul Reynolds a été nommé président de Financière Canaccord Inc. en 2006 et chef de la direction en 2007. Il dirige aussi les activités mondiales de Canaccord Genuity depuis avril 2005. Il est très actif dans le domaine des services bancaires d’investissement et dirige Canaccord à partir de son bureau de Toronto. Comptant plus de 25 années d’expérience dans l’industrie des valeurs mobilières, M. Reynolds a amorcé sa carrière comme négociateur en bourse. Il est entré au service de Canaccord en 1985, à Vancouver, à titre de conseiller en placement puis il s’est spécialisé dans le financement des entreprises naissantes et en développement dans les secteurs des ressources, des technologies et de la biotechnologie. De 1999 à 2008, il a dirigé le bureau de Canaccord à Londres à titre de président et chef de l’exploitation des activités en Europe.

Mme Kathleen Sullivan est la directrice exécutive de l’Alliance canadienne du commerce agroalimentaire (ACCA), une organisation représentant les quelque 80 p. 100 des entreprises du secteur de l’agroalimentaire qui dépendent du commerce international. À ce titre, elle est chargée de promouvoir les négociations à l’Organisation mondiale du commerce et de veiller à ce que le Canada ait un ambitieux programme de libre-échange.

L’honorable Perrin Beatty est président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Canada. Avant de se joindre à cette dernière, en 2007, il était président et chef de la direction de Manufacturiers et Exportateurs du Canada. De 1995 à 1999, M. Beatty a été président-directeur général de la Société Radio-Canada. Élu à la Chambre des communes en 1972, il a occupé les fonctions de ministre d’État (Conseil du Trésor), ministre du Revenu national, solliciteur général, ministre de la Défense nationale, ministre de la Santé et du Bien-être social, ministre des Communications, et secrétaire d’État aux Affaires extérieures. Il est chancelier de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario.

L’honorable John Manley est président et chef de la direction du Conseil canadien des chefs d’entreprise, qui représente les dirigeants et les entrepreneurs des 150 sociétés les plus importantes du Canada. M. Manley a été vice-premier ministre du Canada après avoir occupé les portefeuilles de l’Industrie, des Affaires étrangères et des Finances. De 2004 à 2009, il a été avocat au cabinet McCarthy Tétrault, s.r.l.

Mme Catherine Swift est présidente et chef de la direction ainsi que présidente du conseil d’administration de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), à laquelle elle s’est jointe en 1987. Elle est notamment chargée de coordonner les dossiers de politique à l’échelle fédérale et provinciale, et de représenter la FCEI auprès des politiciens, des gouvernements, des entreprises et d’autres groupes.

M. Jayson Myers est président et chef de la direction de Manufacturiers et Exportateurs du Canada (MEC). Commentateur économique renommé, il a signé de nombreux écrits sur l’économie canadienne et internationale ainsi que sur l’évolution technologique et industrielle. En sa qualité d’économiste en chef de MEC, M. Myers a dirigé l’initiative Fabrication 20/20 de l’association, la plus vaste consultation nationale jamais menée par les milieux d’affaires canadiens sur l’avenir du secteur manufacturier au pays.

M. Brian Ferguson est président et chef de la direction de Cenovus Energy Inc., une entreprise pétrolière intégrée dont le siège se trouve à Calgary. M. Ferguson s’est joint en 1984 à l’entreprise qui a précédé Cenovus, pour ensuite passer à l’équipe de gestion en 1994. Son expérience des affaires englobe les finances, l’expansion des affaires, la planification stratégique, l’évaluation des fonds de réserve, les relations avec les investisseurs et les communications.

M. Serge Godin a fondé CGI en 1976. Sous sa direction, le Groupe CGI Inc. a pris de l’expansion pour devenir l’un des plus gros fournisseurs du monde dans le domaine des technologies de l’information et des services de processus opérationnels. En tant que fondateur et président exécutif du conseil d’administration, M. Godin, actionnaire majoritaire, supervise les activités de l’entreprise dans le monde entier, exerçant son leadership dans les domaines de la planification stratégique, du développement des affaires et de l’expansion des opérations.

Mme Indira Samarasekera est présidente de l’Université de l’Alberta. Son mandat à ce poste a été marqué par la mise en place de partenariats internationaux solides. On peut notamment signaler les récents accords interinstitutionnels, notamment avec l’association Helmholtz de centres de recherche allemands, la Fondation Li Ka-shing et les instituts technologiques indiens (IIT) de Bombay, Delhi et Roorkee, qui témoignent de la détermination de l’Université de l’Alberta à travailler de concert avec la communauté internationale afin de trouver des solutions à des défis communs.