Le ministre Fast met en relief le plan du Canada axé sur le commerce et ses relations commerciales solides avec l’Australie lors d’un forum bilatéral

Selon le ministre Fast, la participation du Canada au Partenariat transpacifique contribuera à créer des emplois et à stimuler la croissance et la prospérité à long terme dans les deux pays

Le 24 juillet 2012 - Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a souligné aujourd’hui les résultats de sa récente visite en Australie. Dans son discours thème prononcé à Toronto à l’occasion de la séance d’ouverture du deuxième Forum sur le leadership économique Australie-Canada, il a particulièrement insisté sur l’intérêt de la participation du Canada au Partenariat transpacifique (PTP) qui permettra d’approfondir les relations commerciales entre le Canada et l’Australie, et de stimuler la création d’emplois et la prospérité dans les deux pays.

« Notre gouvernement veut réaliser son plan de stimulation du commerce dont l’objet est de créer des emplois et de stimuler la prospérité pour les travailleurs et leurs familles, a affirmé le ministre Fast. L’Australie, un marché prioritaire du Canada, est une source de débouchés importants pour les entreprises et les travailleurs canadiens, et la participation du Canada au PTP leur donnera les moyens d’en profiter encore davantage. »

Ce forum de deux jours réunit des dirigeants des secteurs public et privé des deux pays. Ils y discuteront des enjeux, des défis et des débouchés qui présentent un intérêt pour l’Australie et le Canada, notamment la compétitivité et les priorités commerciales internationales; les façons d’encourager la reprise économique mondiale; les réponses aux énormes possibilités qu’ouvrent la transformation et la croissance rapide dont fait l’objet la région de l’Asie-Pacifique; les politiques d’avant-garde avec lesquelles exploiter le changement technologique.

« Le Canada et l’Australie, pays aux vues similaires que l’histoire et les intérêts rapprochent, ont été sur la scène internationale d’ardents défenseurs du commerce libre et ouvert comme moyen de créer des emplois, de stimuler la croissance et la prospérité à long terme, et d’assurer une reprise durable de l’économie mondiale, a déclaré le ministre Fast. Les Canadiens et les Australiens bénéficient du solide partenariat économique qu’ils ont développé au cours des dernières décennies, et les liens qu’ils tisseront au sein du PTP représentent la prochaine étape du renforcement de ce partenariat. »

Les échanges bilatéraux de marchandises entre le Canada et l’Australie se sont chiffrés à 3,7 milliards de dollars en 2011, soit une hausse de près de 9 p. 100 par rapport à 2010. À la fin de 2011, le stock d’investissement bilatéral entre les deux pays s’établissait à près de 31 milliards de dollars, faisant de l’Australie la première destination de l’investissement canadien dans la région de l’Asie-Pacifique.

« La nature du commerce étant ce qu’elle est aujourd’hui — et les réalités de l’investissement, des chaînes d’approvisionnement et des chaînes de valeur étant ce qu’elles sont —, les pays, grands et petits, ont plus que jamais l’occasion de participer à l’économie mondiale, mais seulement s’ils créent les conditions favorables pour le faire, a conclu le ministre Fast. Sous la direction de mon bon ami, le ministre australien du Commerce Craig Emerson, l’Australie s’emploie à combattre le protectionnisme à l’échelle internationale, et le Canada l’accompagne avec ferveur dans cette lutte. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada