Consultations sur la prochaine étape du plan commercial du gouvernement à Vancouver

Des chefs d’entreprise donnent leurs points de vue sur le renouvellement de la Stratégie commerciale mondiale

Le 24 août 2012 – La ministre d’État (Ainés), l’honorable Alice Wong, au nom du ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a participé aujourd’hui à une séance de consultation à Vancouver avec des chefs de file et des dirigeants d’entreprise de la Colombie-Britannique. Cette séance de consultation aidera le gouvernement du Canada à renouveler sa Stratégie commerciale mondiale (SCM) afin de réaligner ses objectifs en matière de commerce et d’investissement sur les grands et dynamiques marchés prioritaires connaissant une croissance rapide.

« L’économie est la grande priorité de notre gouvernement, a indiqué le ministre Fast. Comme un emploi sur six en Colombie-Britannique est lié au commerce, je compte sur les précieuses contributions des intervenants de la province aux consultations pancanadiennes que nous menons, contributions qui nous permettront de préparer la prochaine étape de notre ambitieux plan commercial pour créer des emplois et stimuler la croissance et la prospérité à long terme pour les Canadiens. »

En 2007, le gouvernement Harper a lancé la Stratégie commerciale mondiale en vue de mener le Canada sur la voie de la prospérité à long terme. Cette stratégie ciblait 13 marchés prioritaires aux quatre coins du monde, là où les entreprises et les intérêts du Canada avaient les plus grandes possibilités de prendre de l’expansion et de réussir. Grâce à cette stratégie, depuis cinq ans, le Canada s’impose comme un chef de file international en ce qui concerne la promotion de la libéralisation du commerce, de la création d’emplois, de la croissance économique et de la prospérité au bénéfice des Canadiens.

Dans le Plan d’action économique de 2012, le gouvernement a annoncé son intention d’actualiser la SCM à la suite de vastes consultations auprès des principaux intervenants canadiens en matière de commerce et d’investissement, y compris le milieu canadien des affaires et, en particulier, le secteur vital des PME. Amorcée le 14 août 2012 à Halifax, la tournée inclut sept autres villes (Montréal, Toronto, Winnipeg, Saskatoon, Calgary, Vancouver et Ottawa).

« Établir de nouveaux liens en matière de commerce et d’investissement partout dans le monde constitue le meilleur moyen pour le gouvernement d’assurer la sécurité financière des entreprises, des travailleurs et des familles de la Colombie-Britannique, a déclaré la ministre d’État Wong. Les consultations menées aujourd’hui à Vancouver aideront à orienter la prochaine étape du plan commercial de notre gouvernement afin de favoriser la prospérité à long terme de la province. »

Le commerce est essentiel à la prospérité de la Colombie-Britannique, dont les exportations se sont chiffrées à 33 milliards de dollars en 2011, la plupart étant destinées aux États-Unis (42,1 p. 100), suivis de la Chine (14,9 p. 100), du Japon (14 p. 100), de la République de Corée (8,3 p. 100) et de Taïwan (2,2 p. 100). En 2011, la Colombie-Britannique a exporté principalement des huiles et des combustibles minéraux, du bois et de la pâte de bois.

En vertu de la SCM actuelle, le gouvernement : a conclu de nouveaux accords de libre-échange avec neuf pays; a amorcé des négociations pour approfondir ses relations en matière de commerce et d’investissement avec des marchés clés, y compris le Brésil, la Chine, l’Inde, le Japon et les pays de l’Union européenne; a conclu ou mis en œuvre de nouveaux accords de promotion et de protection de l’investissement étranger avec 11 pays; et a ouvert des bureaux commerciaux sur les marchés prioritaires à croissance rapide que sont le Brésil, la Chine et l’Inde.

La prochaine phase de la SCM sera annoncée en 2013.

Pour en connaître davantage sur le renouvellement de la SCM, prière de consulter la page Consultations pancanadiennes sur la Stratégie commerciale mondiale.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada