En mission commerciale en Asie du Sud-Est, le ministre du Commerce international intensifie les liens du Canada avec des marchés à croissance rapide

Sa mission commerciale dans quatre pays mènera le ministre Fast en Birmanie pour la toute première visite de ce pays par un ministre du Commerce international du Canada; elle préparera aussi le terrain pour les entreprises et les travailleurs canadiens qui pourront mieux profiter des nouvelles possibilités économiques et commerciales

Le 26 août 2012 - Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a donné aujourd’hui le coup d’envoi à une mission commerciale en Asie du Sud-Est afin de renforcer encore davantage les liens du Canada en matière de commerce et d’investissement avec l’Asie-Pacifique, une région qui connaît une croissance rapide. Cette mission commerciale, qui se déroulera du 27 août au 3 septembre 2012, comprendra des visites au Vietnam, en Thaïlande, au Cambodge et en Birmanie.

« La grande priorité de notre gouvernement est l’économie, à savoir la création d’emplois, la croissance et la prospérité à long terme pour les travailleurs canadiens et leurs familles, a déclaré le ministre Fast. Comme un emploi sur cinq au Canada est lié au commerce, aider les entreprises canadiennes à prendre de l’expansion et à réussir sur les marchés stimulants et à forte croissance constitue un élément essentiel du Plan d’action économique du Canada. Parallèlement, en tant qu’entreprises socialement responsables, les entreprises canadiennes peuvent aider à consolider le développement et les réformes dans les pays en développement qui ont besoin d’obtenir les produits et les services du Canada et d’avoir accès à son expérience et à son expertise. »

Après des visites de travail officielles au Vietnam, en Thaïlande et au Cambodge, le ministre Fast coprésidera la première réunion des ministres responsables de l’économie du Canada et des États membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE). Ensuite, la mission mettra le cap sur la Birmanie où, pour la première fois, un ministre canadien du commerce se rendra dans ce pays émergent.

« En cette année où nous célébrons le 35e anniversaire des relations entre le Canada et l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est, nous sommes déterminés à faire progresser nos relations en matière de commerce et d’investissement avec les États membres de l’ANASE, a indiqué le ministre Fast. Alors que la conjoncture économique mondiale demeure fragile, notre gouvernement continuera à faire en sorte que les entreprises canadiennes aient accès aux marchés prioritaires. C’est pourquoi le Canada, dans le cadre du plan d’expansion commerciale le plus ambitieux de son histoire, poursuivra ses efforts en vue de renforcer ses liens avec les économies les plus importantes, les plus dynamiques et les plus florissantes du monde. »

Ensemble, les pays de l’ANASE constituent un marché de 608 millions de consommateurs, caractérisé par une classe moyenne grandissante; il s’agit du septième partenaire commercial du Canada. En 2011, le commerce de marchandises entre le Canada et l’ANASE s’est établi à 15,5 milliards de dollars, ce qui représente une progression de 17 p. 100 par rapport à 2007. Pour 2011 également, les données officielles indiquent que le stock d’investissement direct canadien à l’étranger consacré aux pays de l’ANASE était évalué à 6,7 milliards de dollars.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter la page Mission commerciale en Asie du Sud-Est.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332

rudy.husny@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada