Le ministre Fast annonce la création du Conseil commercial Canada-ANASE

À la première rencontre Canada-ANASE des ministres responsables de l’économie, le ministre Fast déclare que le resserrement des relations commerciales entre le Canada et l’Asie du Sud-Est est une priorité

Le 31 août 2012 - Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a franchi aujourd’hui une nouvelle étape dans le resserrement des relations économiques que le Canada entretient avec l’Asie du Sud-Est, en annonçant la création d’un nouvel organisme : le Conseil commercial Canada-ANASE (CCCA). Le CCCA mettra l’accent sur la collaboration entre les entreprises privées du Canada et des pays de l’Asie du Sud-Est. En outre, le ministre a annoncé l’adoption officielle d’un plan de travail pour 2012-2015 visant à renforcer les relations en matière de commerce et d’investissement entre le Canada et l’ANASE, l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est. Ces annonces ont été faites à l’occasion de la première rencontre Canada-ANASE des ministres responsables de l’économie, qui s’est tenue à Siem Reap, au Cambodge, en marge de la 44e réunion des ministres de l’économie de l’ANASE.

« Le Canada étant un pays du Pacifique, le renforcement de ses liens avec l’Asie du Sud-Est s’inscrit dans le prolongement de la présence active et grandissante de notre pays dans la région de l’Asie-Pacifique; c’est aussi un élément clé du plan vaste et ambitieux que le gouvernement a mis en place afin de favoriser la création d’emplois, la croissance et la prospérité à long terme pour les travailleurs canadiens, a déclaré le ministre Fast. Le resserrement des relations du Canada en matière de commerce et d’investissement avec l’ANASE, région qui connaît l’une des plus fortes croissances économiques au monde et dont le PIB totalise 2,1 billions de dollars, est un élément essentiel de notre programme. »

Au cours d’une visite officielle du ministre Fast en Indonésie en octobre 2011, le Canada a fait un pas important pour renforcer les liens avec l’Asie du Sud-Est en matière de commerce et d’investissement, en adoptant une déclaration conjointe sur la coopération avec l’ANASE. Celle-ci prévoit une collaboration accrue entre les gouvernements et les entreprises, y compris l’engagement d’examiner d’autres façons de resserrer les liens économiques entre le Canada et l’ANASE.

« Je suis heureux d’annoncer aujourd’hui que le Canada et les pays membres de l’ANASE honorent l’engagement qu’ils ont pris de renforcer leurs liens commerciaux en créant le Conseil commercial Canada-ANASE, a déclaré le ministre Fast. En développant le commerce et l’investissement, le CCCA s’efforcera de multiplier les avantages pour toutes les parties et de faire passer les relations entre le Canada et l’ANASE à la vitesse supérieure. »

« Le CCCA que nous venons de créer jouera un rôle inestimable dans l’accroissement du commerce et de l’investissement entre le Canada et la région de l’ANASE, en offrant une tribune qui permettra aux entreprises d’échanger à propos des difficultés et des occasions qui se présentent, a confié le président du CCCA, M. Kevin Speed. Je suis heureux de pouvoir faire connaître le point de vue des membres du Conseil au ministre Fast et aux ministres de l’ANASE. »

Au cours de la rencontre Canada-ANASE, à laquelle ont assisté les ministres responsables de l’économie des pays de l’ANASE, le ministre Fast a souligné les 35 ans du Canada à titre de partenaire officiel au dialogue de l’Association et a félicité celle-ci à l’occasion de son 45e anniversaire. Sa création remonte à 1967.

« Les relations que nous entretenons depuis 35 ans avec l’ANASE témoignent des liens solides que le Canada a tissés dans l’ensemble de la région, a expliqué le ministre Fast. Maintenant que le plan de travail est adopté et le CCCA établi, nous sommes impatients de continuer à renforcer nos relations avec l’ANASE en matière de commerce et d’investissement, relations dont profiteront aussi bien les travailleurs canadiens que les habitants de la région de l’ANASE. »

L’ANASE est le septième partenaire en importance du Canada pour le commerce de marchandises : les échanges entre les deux parties se sont chiffrés à 15,5 milliards de dollars en 2011. L’ANASE se compose des pays suivants : le Brunéi, la Birmanie, le Cambodge, l’Indonésie, le Laos, la Malaisie, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam.

Pour en savoir plus, prière de lire la déclaration conjointe Canada-ANASE et le Plan de travail 2012-2015 – Anase-Canada.

Pour obtenir davantage d’information sur la visite du ministre Fast en Asie du Sud-Est, prière de consulter la page Mission commerciale en Asie du Sud-Est.

- 30 -

Un document d’information sur le Conseil commercial Canada-ANASE suit.

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332
rudy.husny@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada

Document d’information – Conseil commercial Canada-ANASE

Le Conseil commercial Canada-ANASE (CCCA) se veut une tribune consacrée à la promotion du commerce et de l’investissement dans la région de l’ANASE où les entreprises canadiennes pourront discuter de questions d’intérêt commun et participer à des missions commerciales et vers qui les principaux décideurs canadiens pourront se tourner pour obtenir des conseils stratégiques.

Les membres fondateurs du CCCA, qui forment son comité directeur, sont des entreprises canadiennes réputées, actives dans la région de l’ANASE, notamment CAE, Research In Motion et la Banque Scotia. L’adhésion au CCCA est ouverte à toutes les entreprises canadiennes qui font ou aimeraient faire des affaires dans la région de l’ANASE ainsi qu’aux représentants de chambres de commerce canadiennes en activité en Asie du Sud-Est.

Le siège du CCCA est établi et enregistré à Singapour, et régi par les lois de ce pays.

Les représentants suivants du CCCA ont assisté à la première rencontre Canada-ANASE des ministres de l’économie :

  • Kevin Speed, président du CCCA; vice-président et chef d’entreprise régional, Asie, CAE Singapore (SEA) Pte Ltd
  • Glenn Hayworth, trésorier du CCCA; directeur principal des Affaires commerciales, Research In Motion (RIM) Singapour
  • Francisco Goncalves, membre de la direction du CCCA; président-directeur de McElhanney Indonesia, PT
  • Kobsak Duangdee, membre exécutif du CCCA; vice-président et directeur pays, Banque Scotia (Thaïlande)

Comité de direction du CCCA

  • Banque Scotia - Asie
  • Research In Motion - Singapore Pte Ltd
  • McCain - Asie
  • Talisman – SEA Pte Ltd
  • CAE International Holdings Ltd
  • Fairmont Hotels & Resorts
  • Celestica Electronics (S) Pte Ltd
  • Exportation et développement Canada
  • Financière Sun Life - Asie
  • McElhanney Indonesia, PT
  • Bombardier Transportation (Holdings) Singapore Pte Ltd
  • SNC-Lavalin International Inc.
  • Financière Manuvie
  • Canpotex International Pte Limited
  • TELUS International
  • Banque Royale du Canada
  • Thomson Reuters
  • Valeurs mobilières TD