Le gouvernement Harper aide les collectivités à attirer des investisseurs étrangers, ce qui contribue à la création de bons emplois et à la croissance économique

Le ministre du Commerce international Ed Fast annonce l’octroi d’un financement à 86 collectivités et organisations locales et souligne les avantages qu’offre le Canada en matière d’investissement

Le 1er octobre 2012 - Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a annoncé aujourd’hui que le gouvernement Harper accorde un financement de 3 millions de dollars à 86 collectivités et organisations locales d’un bout à l’autre du Canada pour les aider à attirer, à retenir et à accroître l’investissement étranger direct. Le ministre Fast était accompagné de la présidente de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), Mme Karen Leibovici, et du PDG d’Investir Ottawa, M. Bruce Lazenby.

« Notre gouvernement concentre ses efforts sur ce qui importe pour les Canadiens : l’emploi, la croissance et la prospérité à long terme, a déclaré le ministre Fast. Le fait d’attirer l’investissement étranger est essentiel à ces efforts, et notre gouvernement continuera de prendre des mesures pour que le Canada demeure une destination de choix pour l’investissement. Le Canada est le pays du G-7 qui offre le plus faible taux global d’imposition sur les nouveaux investissements des entreprises et, au cours des cinq dernières années, notre système bancaire a été jugé le plus solide du monde par le Forum économique mondial. Notre gouvernement continue de mettre en place les conditions requises pour attirer les investisseurs du monde entier, qui viendront créer des emplois ainsi que de nouvelles sources de croissance économique et de prospérité dans les collectivités du Canada. »

Le financement est accordé dans le cadre du programme Investissement Canada - Initiatives des communautés (ICIC), qui aide les collectivités, les organisations et les organismes de développement économique de tout le pays à attirer, à retenir et à accroître l’investissement étranger direct. Le programme fournit un appui aux municipalités, aux organismes sans but lucratif et aux groupes locaux publics-privés, selon une formule fondée sur l’établissement de partenariats et des ententes de partage des coûts.

Investir Ottawa, un bénéficiaire dont les bureaux sont situés à Ottawa, s’est réjoui du soutien apporté par le gouvernement du Canada pour aider les municipalités et les organisations locales à attirer des investissements étrangers.

« Le programme ICIC a permis à Investir Ottawa de concevoir une solide initiative de promotion de l’investissement étranger direct, essentielle pour favoriser la création d’emplois et la prospérité localement, a indiqué M. Lazenby. Nous avons aussi pu consacrer les ressources qu’il fallait à l’établissement de stratégies et de relations pour intensifier notre action dans nos marchés et secteurs prioritaires. Ce programme a eu pour résultat direct de nous permettre d’attirer des projets d’investissement sérieux en provenance de marchés émergents en croissance rapide. »

« Tout comme les administrations locales et fédérale ont travaillé ensemble pour rebâtir l’économie canadienne après la crise économique mondiale, nous devons unir nos forces pour attirer les emplois et les investissements, et profiter des débouchés qui s’ouvrent ailleurs dans le monde, a expliqué Mme Leibovici. Que ce soit pour reconstruire notre infrastructure économique avec l’aide du nouveau plan fédéral à long terme en matière d’infrastructure ou pour attirer des investissements étrangers dans nos collectivités au moyen du programme ICIC, il nous faudra trouver des manières de coordonner l’action de tous les gouvernements et administrations pour soutenir la compétitivité économique à long terme du Canada. »

Le ministre Fast a également indiqué que la collaboration avec les organismes locaux de développement économique et les municipalités pour attirer les investissements étrangers ne constitue qu’un nouvel exemple du solide partenariat que le gouvernement fédéral a établi avec les villes et les collectivités d’un bout à l’autre du Canada, dont plusieurs sont représentées par la FCM.

« Que ce soit dans nos efforts pour assurer la reprise économique au Canada durant la récession mondiale, mettre sur pied le nouveau plan à long terme en matière d’infrastructure ou faire en sorte que notre programme de stimulation du commerce profite aux collectivités de toutes les régions du pays, notre gouvernement est fier des relations qu’il a bâties avec la FCM, porte-parole des municipalités de tout le Canada, a ajouté le ministre Fast. Nous sommes résolus à continuer de renforcer ce partenariat fructueux afin d’assurer des emplois et la prospérité à tous nos citoyens ainsi que la réussite à long terme du Canada sur le plan économique. »

Depuis 2006, le programme ICIC, (connu autrefois sous le nom de Programme d'appui à l'investissement dans les communautés) a contribué à la croissance de l’économie canadienne en aidant 394 collectivités et organisations communautaires à réaliser 863 projets dans toutes les régions du Canada.

Pour en savoir davantage sur Investissement Canada–Initiatives des communautés, prière de consulter la page Investissement Canada - Initiatives des communautés.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada