Un accord commercial ambitieux entre le Canada et l’Union européenne avantagerait les entreprises et les travailleurs irlandais et canadiens, déclare le ministre Fast

L’Irlande assumera la présidence de l’Union européenne l’année prochaine

Le 1er novembre 2012 - Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a souligné dans une allocution prononcée aujourd’hui devant la Chambre de commerce Irlande-Canada les avantages qu’un accord commercial ambitieux entre le Canada et l’Union européenne procurerait aux travailleurs et aux entreprises des deux pays. Le ministre Fast a également attiré l’attention sur le rôle important que l’Irlande jouera à la présidence de l’Union européenne l’an prochain.

« Le gouvernement est résolu à créer des emplois et à favoriser la croissance économique du Canada, a déclaré le ministre Fast. L’ouverture de nouveaux marchés pour nos exportateurs est au centre de ces efforts, et un accord commercial ambitieux entre le Canada et l’Union européenne contribuerait à créer de bons emplois et une prospérité accrue pour les travailleurs et les entreprises des deux côtés de l’Atlantique. »

La conclusion d’un accord commercial et économique avec l’Union européenne devrait permettre d’augmenter de 20 p. 100 les échanges bilatéraux et d’injecter annuellement 12 milliards de dollars dans l’économie canadienne. Cela équivaut à 1 000 dollars de revenus supplémentaires pour une famille canadienne moyenne ou à la création de 80 000 emplois.

« Bien que le Canada et l’Irlande jouissent de relations solides qui s’appuient sur des liens de longue date entre leurs peuples, la conclusion fructueuse de vastes négociations commerciales Canada-Union européenne renforcerait leur partenariat et permettrait d’en tirer pleinement parti », a affirmé le ministre Fast.

Le commerce de marchandises entre le Canada et l’Irlande, qui s’est élevé en 2011 à 1,2 milliard de dollars, pourrait croître de manière appréciable. L’Irlande est la quatrième destination en importance des investissements du Canada à l’étranger, et plus de 50 entreprises irlandaises au Canada emploient plus de 5 500 Canadiens.

Deuxième partenaire commercial du Canada, l’Union européenne est la plus grande économie intégrée du monde, comptant plus de 500 millions de consommateurs et affichant un produit intérieur brut de plus de 17 billions de dollars. Les négociations en cours avec l’Union européenne constituent la plus importante initiative commerciale du Canada depuis l’historique Accord de libre-échange nord-américain.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332
rudy.husny@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada