Le ministre Fast se réjouit du resserrement des liens commerciaux

Des entreprises canadiennes et indiennes annoncent des ententes d’une valeur de 2,5 milliards de dollars

Le 5 novembre 2012 - Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, s’est réjoui aujourd’hui, à New Delhi, des 14 ententes et annonces survenues en matière de commerce et d’investissement, qui témoignent du resserrement des liens entre le Canada et l’Inde. D’une valeur de plus de 2,5 milliards de dollars, ces annonces généreront emplois et prospérité pour les citoyens des deux pays.

« Notre gouvernement est résolu à créer des emplois et à stimuler la croissance pour assurer la prospérité à long terme, a déclaré le ministre Fast. Le Plan d’action économique du Canada prévoit, parmi ses grands objectifs, d’élargir et de renforcer les relations du Canada en matière d’exportations et d’investissements sur des marchés dynamiques en plein essor tels que l’Inde. Ces annonces attestent la solidité de notre partenariat, qui croît de jour en jour. »

Le gouvernement du Canada compte des délégués commerciaux dans huit bureaux disséminés en Inde, ce qui en fait l’un des plus vastes réseaux commerciaux du Canada à l’étranger. Plus de 500 entreprises canadiennes sont présentes en Inde, et plus de 800 autres ont récemment sollicité l’aide du Service des délégués commerciaux du Canada pour prendre de l’expansion sur le marché indien.

« L’essor commercial du Canada avec l’Inde est porté par les liens solides qui unissent nos deux peuples, a ajouté le ministre Fast. L’économie de l’Inde offre un potentiel de croissance considérable, et notre gouvernement est déterminé à resserrer les liens entre nos deux pays. »

 - 30 -

Un document d’information suit.

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332
rudy.husny@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada

Document d’information – Annonces faites en Inde

1) La Prairie Pulp & Paper Inc. (de Winnipeg) et la Central Pulp & Paper Inc. (de Saharanpur) ont signé un accord de recherche et de transfert de technologies qui permettra d’utiliser les connaissances uniques de désiliciage de la Central Pulp & Paper pour construire au Manitoba une usine de pâtes et papier à base de paille de blé. Il s’agira d’un investissement de 500 à 600 millions de dollars américains au Canada. La technologie permettra à la Prairie Pulp & Paper d’économiser quelque 5 millions de dollars américains par année tout en profitant d’améliorations sur les plans de l’énergie et de l’environnement.

2) La Coop fédérée et la Indian Farmers Fertilizer Cooperative (IFFCO), en collaboration avec Investissement Québec, ont annoncé qu’elles avaient conclu un accord d’intention en vue d’établir une usine de production d’urée à Bécancour, au Québec. Cet investissement de 1,2 milliard de dollars viendra soutenir la production et la commercialisation de l’urée sous forme d’engrais azotés, et créera 200 emplois à l’échelle locale. La construction de l’usine doit débuter en 2014.

3) La société Maisliner (de LaSalle, au Québec) a annoncé qu’elle entend ouvrir une nouvelle usine de fabrication de camions frigorifiques en Inde. Le Groupe Maislin-Inde construira des camions et des trains frigorifiques répondant aux normes de qualité européennes et nord-américaines pour le transport intérieur de produits agricoles, d’aliments transformés et de produits pharmaceutiques. À plein rendement, cette nouvelle entreprise pourra produire 6 000 unités frigorifiques par année.

4) Exportation et développement Canada fournira un financement de 50 millions de dollars américains à la société indienne Reliance Industries Limited afin de subvenir à ses besoins courants et futurs en matière d’approvisionnement, de manière à ce qu’elle puisse maintenir et accroître ses liens avec des exportateurs canadiens. Ce prêt versé par EDC s’insère dans un prêt global de 1 milliard de dollars américains consenti par un consortium de banques internationales.

5) Les sociétés Westport Innovations (de Vancouver) et Tata Motors (de Mumbai) ont annoncé un projet de développement technologique qui prévoit que Westport mettra au point un moteur à gaz naturel et des techniques connexes pour le fabricant d’automobiles.

6) La société Westport Innovations et la Technology Action for Rural Advancement (de New Delhi) ont signé une entente dans le cadre de la Clinton Global Initiative pour recourir à l’expertise de Westport afin d’améliorer la qualité de l’air et l’accès à l’électricité dans les régions rurales de l’Inde. Ce projet consiste à alimenter des génératrices de tours de téléphonie mobile au gaz naturel et à acheminer l’énergie résiduelle vers des villages environnants qui ne sont présentement pas raccordés au réseau électrique.

7) Les sociétés Taraspan (de Kanata, en Ontario) et Tulip Telecom (de New Delhi) ont convenu de lancer des services intégrés de communication infonuagique destinés à plus de 2 000 villes indiennes, en faisant appel à des solutions produites par la société Mitel Networks Corporation (de Kanata, en Ontario).

8) Les sociétés Electrovaya (de Mississauga) et Bhaskar Solar (de Kolkata) ont signé un protocole d’entente afin de mettre en œuvre des solutions de gestion énergétique renouvelable dans toutes les 15 000 applications pour tours de télécommunications que Bhaskar projette d’installer partout en Inde.

9) La société Electrovaya fournira des batteries au lithium-ion aux véhicules électriques de la société Hero Eco Ltd. (de New Delhi) destinés à l’Europe, l’Inde et l’Amérique du Nord, un marché dont la valeur est estimée à plus de 1 milliard de dollars. Electrovaya fabriquera au Canada les batteries pour l’Europe et les Amériques.

10) La société Canadian Technology and Business Facilitators Inc. (de Hamilton, en Ontario) a conclu un partenariat stratégique avec la société ETI Dynamics (de Londres, avec des bureaux en Inde) pour devenir, avec Bhagat GTBF, le coordonnateur pour le pays en ce qui a trait à la conception et à la gestion de technologies canadiennes de l’eau pour l’assainissement du Gange. Il s’agit là d’une entente à long terme qui verra les partenaires travailler en étroite collaboration afin de permettre à des organisations canadiennes spécialisées en technologies de l’eau d’avoir accès à des projets d’assainissement du Gange en Inde.

11) La société Bombardier (de Montréal) a obtenu un contrat auprès de la Mumbai Railway Vikas Corporation pour assurer la conception, la fabrication, la livraison et la mise à l’essai de son équipement de propulsion et de contrôle MITRAC, ainsi que d’autres pièces de matériel. La commande, d’une valeur de plus de 200 millions de dollars, vise en tout 72 trains de banlieue de 12 wagons chacun destinés au réseau ferroviaire de la banlieue de Mumbai.

12) Bombardier est en voie de fournir 614 voitures de métro MOVIA à la Delhi Metro Rail Corporation, soit un contrat d’une valeur de 724 millions d’euros.

13) La société IRD South Asia Pvt. Ltd. (filiale de la société IRD de Saskatoon) fournira ses technologies de pointe pour aires de péage à un projet d’autoroute à 50 voies dirigé par la société Reliance Infrastructure, lequel reliera la ville de Gurgaon à d’autres régions de l’État de l’Haryana.

14) La IRD South Asia fournira son système automatisé de comptage et de classification des véhicules à 10 endroits en Inde, ses systèmes de pesage routier dynamique ultrarapides à 5 endroits, et ses systèmes de gestion centralisée de l’information dans 174 aires de péage partout dans le pays.