Le Canada obtient le statut d’observateur auprès de l’Alliance du Pacifique

< title="Canada Reiterates Commitment to Religious Freedom">

Lisez la transcription ou téléchargez la vidéo.

L’ouverture de nouveaux marchés dans les pays en plein essor de l’Amérique latine favorisera la création d’emplois, la croissance et la prospérité à long terme au pays, déclarent les ministres

Le 15 novembre 2012 - La ministre d’État des Affaires étrangères (Amériques et Affaires consulaires), l’honorable Diane Ablonczy, au nom du ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a annoncé aujourd’hui que le Canada a obtenu le statut d’observateur auprès de l’Alliance du Pacifique, qui regroupe quatre pays d’Amérique latine dont l’économie est en forte croissance, soit le Chili, la Colombie, le Mexique et le Pérou. La ministre a fait cette annonce au cours d’une mission commerciale qu’elle dirige en Amérique latine.

« Afin d’assurer la création d’emplois de qualité, la croissance économique et la prospérité à long terme au profit des travailleurs canadiens et de leurs familles, notre gouvernement est déterminé à ouvrir aux exportateurs canadiens de nouveaux marchés dans le monde entier, a indiqué le ministre Fast. Nous nous réjouissons à l’idée de resserrer encore davantage nos liens déjà solides en matière de commerce et d’investissement avec l’Amérique latine, au moment où nous menons le plus ambitieux programme d’expansion des échanges commerciaux de l’histoire du Canada. »

« La participation à l’Alliance du Pacifique offre au Canada une importante occasion de contribuer à la prospérité future des Amériques, a déclaré la ministre Ablonczy. En travaillant avec nos voisins des Amériques au sein de cette Alliance, nous renforçons nos liens d’amitié et ouvrons la voie à un avenir meilleur pour la région. »

L’Alliance du Pacifique a été créée en avril 2011 en vue de faciliter la libre circulation des biens, des services, des capitaux et des personnes entre les pays membres, d’une part, et de renforcer les liens avec l’Asie sur les plans du commerce et de l’investissement, d’autre part. Le Canada a mis en vigueur des accords de libre-échange de large portée avec chacun des quatre pays membres de l’Alliance et il est en pourparlers avec le Chili, le Mexique et le Pérou par le biais du Partenariat transpacifique afin de conclure un accord commercial du XXIe siècle qui jettera un pont entre les Amériques et l’Asie.

Les pays de l’Alliance du Pacifique, dont la population combinée est de 207 millions d’habitants, sont à l’origine de 71 p. 100 des exportations de l’Amérique latine et de 34 p. 100 du PIB de cette région. En 2011, les échanges de marchandises entre le Canada et les quatre pays de l’Alliance du Pacifique ont atteint 39,3 milliards de dollars, une hausse de 12 p. 100 par rapport à 2010.

Le Canada a fait de son engagement dans les Amériques une priorité de sa politique étrangère, depuis 2007, dans laquelle il met notamment l’accent sur l’accroissement des perspectives commerciales au sein de l’hémisphère. La ministre Ablonczy dirige, au nom du ministre Fast, une mission commerciale au Pérou, en Colombie et au Panama, du 11 au 16 novembre. Elle est accompagnée de représentants de 18 entreprises et organisations canadiennes du secteur de l’infrastructure.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Joshua Zanin
Directeur des communications
Cabinet de la ministre d’État des Affaires étrangères (Amériques et Affaires consulaires)
613-944-2300

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332
rudy.husny@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada