Le ministre Fast conclut une mission commerciale fructueuse en Afrique

Le gouvernement Harper est déterminé à ouvrir de nouveaux marchés aux exportateurs canadiens en Afrique, un continent en pleine croissance, affirme le ministre

Le 1er février 2013 - Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a conclu aujourd’hui une mission commerciale fructueuse axée sur les secteurs de l’infrastructure et des industries extractives dans la région en pleine croissance de l’Afrique subsaharienne, sa première mission commerciale de l’année 2013. Le ministre Fast était accompagné d’une trentaine d’entreprises et organisations, de partout au Canada.

« Pour notre gouvernement dont l’objectif principal consiste à créer des emplois et à favoriser la croissance et la prospérité à long terme pour tous les Canadiens, il est essentiel d’ouvrir de nouveaux marchés afin d’accroître les exportations canadiennes, a déclaré le ministre Fast. C’est pourquoi nos missions commerciales se concentrent sur les secteurs précis dans lesquels les entreprises canadiennes ont prouvé leur savoir-faire et qui offrent les meilleures chances de succès. Grâce à des missions comme celle-ci, les entreprises canadiennes sont bien placées pour profiter des possibilités qu’offre l’Afrique, un continent en pleine croissance. »

En plus de rencontrer ses principaux homologues et de nombreuses personnalités politiques du Nigéria et du Ghana, le ministre Fast a souligné diverses réussites canadiennes, notamment celles de Corvus Energy Ltd., d’IMW Industries et de Bombardier Inc.

« Le Service des délégués commerciaux du Canada est une ressource inestimable pour les entreprises qui, comme IMW Industries, essaient de pénétrer de nouveaux marchés étrangers, a expliqué le directeur des ventes et du marketing, M. David Gamble, d’IMW Industries, à Chilliwack, en Colombie-Britannique. Le monde du commerce international est complexe et en constante évolution. Il est vital de pouvoir compter sur des gens compétents sur le terrain qui ont à cœur de faire avancer les projets de commerce et d’investissement du Canada. IMW Industries est l’exemple parfait d’une entreprise qui a réussi sur la scène internationale et les succès qu’elle vient encore de remporter au Nigéria à l’occasion de la première mission commerciale du Canada en 2013 en Afrique en sont une autre preuve. »

Le Nigéria est le plus important partenaire commercial du Canada en Afrique subsaharienne. En 2011, les échanges bilatéraux de marchandises entre les deux pays se sont chiffrés à près de 2,7 milliards de dollars tandis que les échanges bilatéraux de marchandises entre le Canada et le Ghana ont atteint près de 322 millions de dollars, soit une hausse de plus de 60 p. 100 par rapport à 2010, les exportations canadiennes représentant 266 millions de dollars de ce total.

En tant qu’entreprises citoyennes de calibre mondial désireuses de partager leur savoir et leurs compétences avec les pays en développement, les entreprises canadiennes contribuent à favoriser la prospérité de nos amis africains de tout le continent, a déclaré le ministre Fast. L’avenir de l’engagement du Canada en Afrique est prometteur, et notre gouvernement est déterminé à poursuivre sur la voie du succès. »

Depuis sa nomination au poste de ministre du Commerce international, le ministre Fast a dirigé plusieurs missions commerciales sectorielles stratégiques, notamment au Moyen-Orient, au Brésil, en Inde, en Chine, en Birmanie et en Russie.

Pour en savoir plus, voir la mission commerciale du ministre Fast en Afrique.

- 30 -

Un document d’information suit.

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332
rudy.husny@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada

Document d’information – Le partenariat Canada-Afrique se renforce

Grâce à ses mesures de stimulation du commerce, le Canada est l’une des économies les plus ouvertes et les plus actives à l’échelle mondiale. Le Canada est déterminé à renforcer les relations en matière de commerce et d’investissement qu’il entretient en Afrique subsaharienne, des relations essentielles à la prospérité des Canadiens et des Africains. À cette fin, le Canada mène des initiatives commerciales sur un certain nombre de fronts.