Le gouvernement Harper souligne la conclusion de la dernière série de négociations du Partenariat transpacifique

L’essor des exportations canadiennes dans les marchés en expansion rapide de l’Asie-Pacifique favorisera la création d’emplois, la croissance et la prospérité pour les Canadiens

Le 12 mars 2013 - Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a souligné aujourd’hui la conclusion de la 16e série de négociations du Partenariat transpacifique (PTP), qui s’est déroulée du 4 au 13 mars 2013, à Singapour.

« L’ouverture de débouchés aux exportations canadiennes dans les marchés en expansion rapide de l’Asie-Pacifique est essentielle à la création d’emplois et à la découverte de nouvelles sources de croissance économique et de prospérité pour tous les Canadiens, a fait valoir le ministre Fast. Le Canada a beaucoup apporté aux pourparlers du PTP, et je suis heureux des progrès accomplis à Singapour. »

C’est le 8 octobre 2012 que le Canada s’est officiellement joint au PTP, un important regroupement stratégique d’économies avancées ou en plein essor. Le PTP promet de devenir l’un des plus grands blocs commerciaux au monde.

Le PTP représente un marché de près de 658 millions de personnes et un PIB combiné de 20,7 billions de dollars. Il regroupe actuellement 11 pays : l’Australie, Brunéi, le Canada, le Chili, les États-Unis, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, Singapour et le Vietnam.

« Le PTP apporte une occasion formidable d’élargir nos partenariats en Asie, et de consolider et dynamiser nos relations bien établies dans les Amériques, a expliqué le ministre Fast. La conclusion d’un accord avec nos partenaires du PTP en vue de promouvoir les intérêts canadiens constitue un volet essentiel du programme d’expansion du commerce le plus ambitieux de l’histoire du Canada. »

En moins de six ans, le gouvernement Harper a conclu des accords commerciaux avec neuf pays : la Colombie, le Honduras, la Jordanie, le Panama, le Pérou et les États de l’Association européenne de libre-échange (l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse). Le Canada mène aussi des négociations avec d’autres marchés d’envergure, dynamiques et en forte croissance, comme ceux de l’Union européenne, de l’Inde et du Japon.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332
rudy.husny@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada