L’industrie canadienne des jeux numériques, de calibre mondial, attire de nouveaux investissements japonais

Le leadership du Canada dans les secteurs des médias et du divertissement numériques se traduit par des investissements créateurs d’emplois à Vancouver

Le 10 avril 2013 - La ministre d’État (Aînés), l’honorable Alice Wong, a annoncé aujourd’hui, au nom du ministre du Commerce international et ministre de la Porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, que l’entreprise NAMCO BANDAI Studios Inc. (NBS), le concepteur ayant créé le jeu vidéo numérique Pac-Man, ouvrira un studio de développement de jeux sociaux en ligne à Vancouver. L’annonce a été faite dans le cadre d’une mission commerciale au Japon.

« Les grandes priorités de notre gouvernement restent la création d’emplois, la croissance et la prospérité à long terme, a déclaré la ministre d’État Wong. Par son dynamisme, sa diversité et sa créativité, le secteur des médias numériques du Canada offre un terreau fertile pour ce nouveau partenariat. Des entreprises de calibre mondial comme NAMCO BANDAI Studios Inc. sont attirées par la réputation de chef de file du Canada dans l’industrie des médias numériques, par sa main-d’œuvre qualifiée et par les avantages — parmi les meilleurs au monde — qu’il offre aux investisseurs. En s’établissant ici, ces entreprises créent des emplois de haut niveau pour des Canadiens talentueux. »

Le nouveau studio de jeux sociaux en ligne de NBS sera situé au Centre des médias numériques de Vancouver, une école supérieure gérée conjointement par les quatre principaux établissements d’enseignement postsecondaire de la Colombie-Britannique : l’Université de la Colombie-Britannique, l’Université Simon Fraser, l’Institut de technologie de la Colombie-Britannique et l’Université d’art et de design Emily Carr. Le bureau de Vancouver devrait être opérationnel en juin 2013. NBS envisage également la possibilité d’implanter un deuxième studio dans l’est du Canada, dans les années à venir.

« Au moment où nous bâtissons notre réseau d’expansion mondiale, nous sommes très honorés et très enthousiastes d’avoir le Canada comme partenaire », a affirmé le président de NBS, M. Hajime Nakatani. « Le Canada a démontré qu’il avait une compréhension profonde de l’industrie des médias et des jeux numériques, en particulier à Vancouver, une ville qui a toujours fait figure de pionnière dans le domaine du développement des jeux. Cela en fait un choix idéal pour y établir le premier jalon de notre réseau mondial. Je suis persuadé que nous pourrons accomplir à nouveau des réalisations remarquables au Canada, grâce à son énorme bassin de talents, ses établissements universitaires et de recherche de pointe et ses gouvernements fédéral et provinciaux favorables à l’entreprise. »

Les principaux points forts du Canada dans le secteur des médias numériques englobent les jeux vidéo, les jeux sur ordinateur, les outils de développement, l’animation et les effets visuels. L’industrie des jeux du Canada devrait connaître une croissance de 17 p. 100 en 2013, une augmentation de 11 p. 100 par rapport à 2011. Selon un rapport du Conseil des technologies de l’information et des communications, le nombre d’entreprises spécialisées dans les médias au Canada se situe entre 2 300 et 3 200. Elles emploient plus de 52 000 personnes et génèrent des revenus annuels de plus de 3,5 milliards de dollars.

« Alors qu’un emploi sur dix au Canada est lié à l’investissement étranger, notre gouvernement est conscient qu’il est essentiel d’attirer de nouveaux investissements pour assurer la création d’emplois et la prospérité des entreprises, des travailleurs et des familles », a ajouté le ministre Fast.

En 2011-2012, les solides assises économiques du Canada et les avantages uniques qu’il offre aux investisseurs ont permis d’attirer au pays 152 nouvelles entreprises étrangères et des projets d’expansion d’une valeur de 20 milliards de dollars. Plus de 7 700 nouveaux emplois ont été créés grâce à ces investissements.

Pour en savoir plus sur les avantages qu’offre le Canada en matière d’investissement, veuillez consulter Investir au Canada.


Photo : Le ministre Ed Fast (à gauche) rencontre le président de NAMCO BANDAI Studios Inc., M. Hajime Nakatani, à Tokyo.

Télécharger cette photo.

Photo : La ministre d’État Wong (deuxième à gauche) rencontre (de gauche à droite) le directeur du contenu et président de NAMCO BANDAI Games Inc., M. Satoshi Oshita, le président de NAMCO BANDAI Holdings Inc., M. Shukuo Ishikawa, et le président de NAMCO BANDAI Studios Inc., M. Hajime Nakatani, à Tokyo.

Télécharger cette photo.


- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332
rudy.husny@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada