Le gouvernement Harper continue de promouvoir la prospérité et les intérêts du Canada dans toute la région en forte croissance de l’Asie-Pacifique

La neuvième visite du ministre Fast en Asie en moins de deux ans témoigne des efforts du Canada pour percer de nouveaux marchés ainsi que pour créer des emplois et assurer la croissance et la prospérité à long terme dans toutes les régions du pays

Le 21 avril 2013 - Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a terminé aujourd’hui une fructueuse visite en Asie où il a participé activement à la réunion des ministres responsable du commerce de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) tenue à Surabaya, en Indonésie.

« Notre gouvernement se concentre sur les priorités des Canadiens : la création d’emplois, la croissance et la prospérité à long terme dans toutes les régions du Canada, a déclaré le ministre Fast. C’est pourquoi nous nous acharnons à ouvrir de nouveaux marchés pour accroître les exportations canadiennes de même qu’à renforcer nos liens d’investissement dans les marchés en forte croissance de l’ensemble de la région de l’Asie-Pacifique. »

Cette visite était la neuvième du ministre Fast en Asie en moins de deux ans. À la réunion de l’APEC, le ministre Fast a présenté le programme que le Canada espère voir poursuivre par le prochain directeur général de l’Organisation mondiale du commerce. Avant d’assister à la réunion de l’APEC, le ministre Fast et la ministre d’État (Aînés), l’honorable Alice Wong, ont dirigé une mission commerciale en Chine et au Japon et ont aussi fait la promotion des intérêts du Canada à l’occasion d’une visite à Hong Kong.

En marge de la réunion de l’APEC, le ministre Fast a tenu des discussions bilatérales productives avec de nombreux représentants des principaux partenaires commerciaux du Canada dans la région de l’Asie-Pacifique, dont Brunéi, le Chili, l’Indonésie, le Japon, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, les Philippines, la Russie, Singapour, la Corée du Sud et le Vietnam. Le ministre a également fait la promotion des intérêts économiques du Canada au cours des discussions avec ses homologues du Partenariat transpacifique (PTP).

« À titre de pays à l’avant-scène de la libéralisation du commerce, notre gouvernement, dirigé par le premier ministre Stephen Harper, continue de faire du Canada un chef de file mondial de l’opposition au protectionnisme, de la promotion d’un commerce plus libre et plus ouvert, qui encourage les autres États partageant ce point de vue à tout mettre en œuvre pour obtenir des résultats pratiques et tangibles, a affirmé le ministre Fast. À cette fin, nous persévérons dans notre intention de réaliser le plus ambitieux plan d’expansion du commerce de toute l’histoire de notre pays tout en assurant une progression et une défense vigoureuses des intérêts canadiens. »

La région en forte croissance de l’Asie-Pacifique offre d’immenses possibilités aux exportateurs canadiens de nombreux secteurs clés de l’économie du Canada. Les pays de l’Asie-Pacifique constituent un gigantesque marché et offrent d’excellentes possibilités économiques. Le total du commerce bilatéral de marchandises entre le Canada et les économies de l’APEC est passé de 374,6 milliards de dollars en 1994 à 747,7 milliards en 2012, un taux moyen de croissance annuelle de 3,9 p. 100. L’an dernier, à lui seul, le commerce bilatéral entre le Canada et la Chine a atteint une valeur record de 70 milliards de dollars, marqué par une croissance de 15 p. 100 des exportations de marchandises. La Chine remplace désormais le Royaume-Uni comme deuxième principale destination des exportations canadiennes, immédiatement derrière les États-Unis.

Pour des renseignements additionnels sur les résultats de la réunion ministérielle de l’APEC, prière de consulter Réunion des ministres du Commerce de l’APEC 2013 et Déclaration sur l’appui des membres au système commercial multilatéral et à la 9e conférence ministérielle de l’OMC.

Pour des renseignements sur l’accord de partenariat économique Canada-Japon, prière de consulter Le resserrement des liens commerciaux avec la troisième économie du monde favoriserait la création d’emplois, la croissance et la prospérité à long terme pour les Canadiens.

Pour plus de renseignements sur la visite du ministre Fast en Asie, prière de consulter Renforcer les relations commerciales avec l’Asie.

Le ministre participe à la réunion des ministres du Commerce de l’APEC 

Télécharger cette photo.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332
rudy.husny@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada