Le ministre Fast souligne l’établissement d’un nouveau partenariat Canada-Union européenne lors des célébrations de la Journée de l’Europe

Le resserrement des liens entre les entreprises canadiennes et européennes favorisera la création de bons emplois, la croissance économique et la prospérité à long terme pour les travailleurs et leurs familles au pays

Le 9 mai 2013 - Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a célébré aujourd’hui la Journée de l’Europe en soulignant l’adhésion du Canada au réseau Enterprise Europe Network (EEN), grâce auquel les entreprises canadiennes auront accès à un guichet unique d’information, de contacts et de ressources sur les occasions d’affaires qu’offre le marché européen. Manufacturiers et Exportateurs du Canada (MEC) sera l’organisme responsable du volet canadien de l’EEN.

« Notre gouvernement se concentre sur ce qui importe aux fabricants et aux exportateurs de classe mondiale du Canada, soit l’ouverture de marchés permettant de créer de nouvelles occasions d’affaires et de nouvelles sources d’emplois, de croissance et de prospérité à long terme, a affirmé le ministre Fast. C’est pourquoi nous sommes heureux de voir des organismes comme MEC se montrer à la hauteur du défi et prendre des initiatives pour aider les entreprises canadiennes à tirer avantage des nouvelles possibilités qui découlent de nos accords de commerce et d’investissement, dont les négociations actuelles d’un accord commercial global entre le Canada et l’Union européenne. »

« Grâce à notre partenariat avec l’EEN, les entreprises canadiennes disposeront de liens essentiels pour trouver des clients, cerner de nouvelles occasions de partenariats en technologie et prendre de l’essor, a déclaré le président et chef de la direction de MEC, M. Jayson Myers. Il s’agit d’une initiative prometteuse, tant pour MEC que pour le Canada. Notre adhésion à l’EEN laisse clairement entrevoir la multitude de débouchés technologiques et commerciaux auxquels les entreprises canadiennes auront accès sur les marchés européens. Notre rôle sera de favoriser les liens entre les entreprises de part et d’autre de l’Atlantique. »

L’EEN est un réseau de plus de 600 organismes de soutien aux entreprises situés dans une cinquantaine de pays du monde et qui se consacre à aider les petites et moyennes entreprises à cerner et à exploiter les occasions de partenariats technologiques et commerciaux à l’échelle internationale. Depuis 2008, l’EEN a facilité l’établissement de plus de 13 000 partenariats. MEC collaborera avec d’autres organismes de soutien aux entreprises dans l’ensemble du Canada pour aider les entreprises canadiennes à trouver de bonnes occasions de partenariat en Europe.

Selon une étude conjointe, un accord commercial ambitieux avec l’Union européenne apporterait des avantages considérables au Canada, en se traduisant par une hausse de 20 p. 100 des échanges bilatéraux et de 12 milliards de dollars des recettes annuelles du Canada (produit intérieur brut). Cela équivaut à une augmentation de 1 000 dollars du revenu du ménage canadien moyen ou à la création de 80 000 nouveaux emplois.

« Un accord ambitieux avec l’Union européenne produirait des gains appréciables dans des secteurs clés de chaque région du Canada, procurant des avantages considérables aux entreprises, aux travailleurs et à leurs familles, a ajouté le ministre Fast. La diminution des obstacles tarifaires assurerait un meilleur accès au marché lucratif de l’Union européenne, qui compte 500 millions de consommateurs, et accroîtrait les ventes de produits d’exportation canadiens. »

Deuxième partenaire commercial du Canada, l’Union européenne est la plus grande économie intégrée du monde. Elle compte plus de 500 millions de consommateurs et a un PIB de 17 billions de dollars. La négociation d’un accord économique et commercial global (AECG) constitue, de loin, l’initiative commerciale la plus ambitieuse du Canada à ce jour, d’une portée plus vaste que l’historique Accord de libre-échange nord-américain.

Pour en savoir plus sur le partenariat MEC-EEN, veuillez consulter l’Enterprise Europe Network (Canada) (en anglais seulement).

Pour de plus amples renseignements sur l’AECG, prière de consulter Accord commercial Canada-UE : Ouvrir de nouveaux marchés en Europe.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332
rudy.husny@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada