Le ministre Fast fait valoir des débouchés pour le matériel, les produits et les services canadiens d’énergie nucléaire civile en Chine

Photo du haut - Le 16 avril 2013 - De gauche à droite : M. Cai Jiaxia, de la China National Nuclear Corporation; le ministre Fast; M. Wang Gang, directeur des activités et de la production, China Nuclear Power Company Ltd.; M. Ruan Yang Qiang, vice-président régional, Chine, à Candu Énergie Inc.

Photo du bas - Le 9 avril 2013 - La ministre d’État (Aînés), l’honorable Alice Wong, visite les installations de la centrale nucléaire Qinshan III.


Le 17 avril 2013 - Beijing, Chine - Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a souligné les possibilités croissantes dont les entreprises canadiennes actives dans le secteur de l’énergie nucléaire civile pourraient tirer parti en Chine.

Le protocole additionnel à l’Accord de coopération nucléaire Canada-Chine, qui a été annoncé par le premier ministre Stephen Harper en 2012 et est maintenant en vigueur, donne aux entreprises canadiennes un accès accru à l’une des plus grandes et florissantes économies du monde, ce qui stimulera la création d’emploi et la prospérité au pays tout en répandant l’usage d’une énergie propre et fiable en Chine. Ce protocole vient étayer l’amitié entre le Canada et la Chine et démontre bien l’engagement des deux pays à poursuivre, en l’élargissant, leur coopération nucléaire sur des bases sûres.

Plus grande consommatrice d’énergie au monde, la Chine est aussi en voie de devenir le plus important marché mondial pour la technologie des réacteurs nucléaires. L’Association nucléaire mondiale estime que, d’ici 2020, la capacité de production nucléaire de la Chine sera sextuplée. Vingt-huit centrales sont actuellement en construction en Chine et 50 autres sont à l’état de projet.

Le Canada compte plus de 170 entreprises de composantes et de services nucléaires. Il est aussi un important fournisseur mondial d’uranium : en 2012, 15 p. 100 de la production mondiale était d’origine canadienne.

L’industrie nucléaire canadienne injecte bien au-delà de 5 milliards de dollars dans l’économie du Canada et emploie directement plus de 21 000 Canadiens.

Le ministre Fast effectue une visite de deux semaines en Asie qui comprend des escales à Tokyo, à Yokohama, à Hong Kong, à Beijing, à Harbin et à Tianjin. Il assistera ensuite à la réunion des ministres du Commerce de la Coopération économique Asie-Pacifique en Indonésie.

Pour obtenir plus d’information, prière de consulter la page Renforcer les relations commerciales avec l'Asie.

Télécharger cette photo.

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique
613-992-7332

Le Service des relations avec les médias (commerce)
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-996-2000
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada