Le ministre Baird réitére la position du premier ministre Stephen Harper sur la Syrie

Le Canada continuera à condamner sans équivoque le violent assaut lancé par les forces militaires du régime Assad contre la population syrienne. Cette campagne de terreur doit cesser. Le régime Assad a perdu toute sa légitimité en tuant sa propre population pour rester au pouvoir.

Le premier ministre Harper se joint au Président Obama et aux autres membres de la communauté internationale qui réclament que le Président Assad quitte son poste, qu’il renonce au pouvoir et qu’il parte immédiatement. La population syrienne a le droit de décider elle-même des prochaines étapes de l’avenir de la Syrie.

Le Canada a agi de façon décisive en imposant des sanctions qui ciblent directement les membres et les partisans du régime syrien actuel.

Le Canada appuie les efforts déployés par la population syrienne pour obtenir la liberté et la démocratie et se réjouit de l’avènement d’une nouvelle Syrie, où les droits de toute la population seront respectés et qui vivra en paix avec ses voisins.