Le Monument national de l’Holocauste - Appel de candidatures

Pour plus d'information s'il vous plait visiter la page web du conseil d'édification

Le Monument national de l'Holocauste

« Le Monument national de l’Holocauste tiendra lieu de symbole des valeurs et de la diversité canadiennes, tout en étant un monument à la mémoire des millions de victimes et de familles anéanties. »

– L’honorable Tim Uppal, député d’Edmonton-Sherwood Park et ministre d’État (Réforme démocratique)

Le Monument national de l’Holocauste du Canada, qui sera situé dans la région de la capitale nationale, réunira des Canadiens de toutes les croyances en vue de commémorer les vies de millions d’hommes, de femmes et d’enfants innocents qui comptent parmi les victimes. Le monument contribuera à perpétuer le souvenir de l’Holocauste. En enseignant aux générations canadiennes actuelles et futures les racines et les causes de cette atrocité, nous espérons prévenir des génocides éventuels.

Le Monument national de l’Holocauste permettra de connaître les répercussions de ces actes sur les Canadiens et l’histoire canadienne, et témoignera de notre volonté collective à s’opposer à toute force contraire à nos principes fondamentaux. Nous ne devons jamais oublier les crimes du passé, ni permettre qu’ils se reproduisent. Le monument nous rappellera qu'il faut toujours être vigilant dans notre lutte contre la haine et les dirigeants tyranniques et fera la promotion de la liberté pour tous.

L’Holocauste est unique dans les annales de l’histoire de l’humanité. Il ne s’agit pas seulement d’un crime perpétré contre un groupe précis de personnes, mais également d’un crime qui défie les valeurs intrinsèques chères à toute personne civilisée : la liberté, la démocratie, les droits de la personne et la primauté du droit.

Nouvelles

Concours de design

Une demande de propositions d’équipes de design a été publiée en mai 2013 afin d’inviter des équipes principalement canadiennes d’artistes professionnels, d’architectes et d’architectes‑paysagistes à présenter leurs qualifications et des exemples de leurs réalisations antérieures dans le cadre d’un concours de design national. Les candidats étrangers étaient admissibles en tant que membres d’une équipe.

Un jury composé de personnes de renommée mondiale a été formé pour ce concours. Le jury s’est réuni en septembre 2013 pour évaluer plus de 70 propositions et a recommandé six équipes finalistes en vue de la mise en œuvre de la deuxième phase du concours.

Les équipes finalistes présenteront leurs œuvres au jury le 20 février 2014. Une exposition publique des œuvres proposées par les six équipes finalistes sera tenue au Musée canadien de la guerre, le 20 février 2014, de 17h30 à 20h00. Le public est invité à aller voir les œuvres, à rencontrer les équipes de design et à formuler des commentaires. Le jury délibérera le lendemain et formulera ses recommandations quant à l’équipe gagnante.

Choix du site

Le 23 avril 2013, le ministre d’État (Réforme démocratique), l’honorable Tim Uppal, au nom du ministre des Affaires étrangères John Baird, a dévoilé l’emplacement retenu pour le Monument national de l’Holocauste à l’occasion d’une cérémonie marquant le Jour du souvenir de l’Holocauste, organisée par l’Association canadienne pour Yad Vashem en collaboration avec la Coalition Zachor.

Le futur Monument national de l’Holocauste se dressera à l’intersection des rues Wellington et Booth. Il sera l’un des nombreux sites commémoratifs menant au boulevard de la Confédération, la route cérémoniale reliant les principaux points d’attraction touristique et d’intérêt historique d’Ottawa. Le monument fera face au Musée canadien de la guerre et permettra d’avoir une vue exceptionnelle des bâtiments du Parlement.

On s’attend à ce que la construction du monument s’achève en 2015.

Photos du futur site du Monument national de l'Holocauste