Le processus de paix au Moyen-Orient

Camp Canada

Le Canada finance un projet visant à rapatrier les réfugiés palestiniens

De 1994 à 2000, le Canada a financé un programme visant la réinstallation à Gaza des réfugiés palestiniens qui vivaient à Camp Canada, dans le désert du Sinaï, en Égypte. À la fin de 2000, toutes les familles du Camp Canada avaient été rapatriées dans la bande de Gaza.

Histoire de Camp Canada

Au début des années 1970, certaines zones de Gaza, près de Rafah, qui étaient alors occupées par Israël, ont été évacuées pour permettre la construction d'une route. Les résidents palestiniens ont été réinstallés dans le désert du Sinaï, alors occupé par Israël, dans un camp qui abritait avant eux un contingent canadien de la Force d'urgence des Nations Unies (d'où le nom « Camp Canada »). Or, l'ancienne frontière avec l'Égypte ayant été rétablie après la signature de l'accord de paix israélo-égyptien et le retrait des Israéliens du Sinaï. Rafah, a alors été divisée en deux zones. C'est ainsi que la plus grande partie de Camp Canada était désormais située dans la partie égyptienne de Rafah et que 496 familles palestiniennes se sont retrouvées isolées et séparées de leurs parents et de leurs proches encore à Gaza. En vertu de l'entente conclue en 1982, l'Égypte devait fournir une aide financière à chaque ménage pour permettre la construction de nouvelles maisons, tandis qu'Israël devait fournir des terrains aménagés dans le quartier Tel El-Sultan de Rafah, à Gaza. Malheureusement, après la réinstallation de 133 ménages seulement, le programme a dû être interrompu en raison de contraintes financières.

Rapatriement des réfugiés palestiniens

En 1994, le Canada a pris l'initiative de la réinstallation des 363 familles qui vivaient toujours dans le Sinaï. Par l'intermédiaire de dons à l'UNRWA, le Canada et le Koweït ont fourni à chaque famille 12 000 $US pour construire une maison à Tel El-Sultan, sur des terrains aménagés fournis par l'Autorité palestinienne. À la fin de 2000, toutes les familles de Camp Canada avaient été rapatriées dans la bande de Gaza. La majorité d'entre elles ont été réinstallées dans le projet immobilier de Tel El-Sultan. Le gouvernement du Canada, en sa qualité de président du Groupe de travail sur les réfugiés, et le Fonds koweïtien pour le développement économique des pays arabes ont versé une aide financière pour le rapatriement des réfugiés. De plus, le Canada a également financé la construction d'un centre communautaire à Tel El-Sultan au profit de ces familles.

Examen préliminaire de la réinstallation des réfugiés de Camp Canada

En mai 2001, un consultant canadien, M. Ron Wilkinson, a effectué une étude chronologique sur la réinstallation des réfugiés palestiniens de 1982 à 2000. Son rapport présente certaines conclusions et leçons apprises au cours de ce processus.