Le processus de paix au Moyen-Orient

Trouver une solution pour les réfugiés

Toute paix durable et globale au Moyen-Orient doit inclure une solution pour les réfugiés. Le Canada appuie la recherche et les activités visant à améliorer la compréhension des questions fondamentales touchant les réfugiés.

Président du Groupe de travail sur les réfugiés
En 1992, on a demandé au Canada d'assumer la présidence du Groupe de travail sur les réfugiés (GTR), qui a été créé pour compléter les efforts locaux visant à aborder la question des réfugiés. Même si les activités du Groupe étaient (ont été) suspendues en 1996, le Canada a joué un rôle essentiel afinde renouer le dialogue international en convoquant le Forum de coordination des réfugiés deux fois en 2007. (la reprise dépend du retour des parties à la table de négociations.)

Camp Canada
Entre 1994 et 2000, le Canada a financé un programme pour réinstaller les réfugiés palestiniens du Camp Canada, dans le désert égyptien du Sinaï, à Gaza. À la fin de 2000, toutes les familles du Camp Canada étaient rapatriées dans la bande de Gaza.

Fonds canadien d'initiatives locales
Le programme du Fonds canadien d'initiatives locales est un programme administré par les Missions canadiennes dans la région visant l'assistance aux organisations non-gouvernementales afin de réaliser de petits projets de développement technique, économique, et social des populations locales à caractère innovateur.

Les missions dans les camps de réfugiés
Le Groupe de travail sur les réfugiés, dirigé par le Canada, a organisé quatre missions officielles dans des camps de réfugiés entre 1994 et 1999. Des missions semblables ont aussi visité des camps de réfugiés au Liban et en Syrie. Toutes les missions ont souligné à la fois la complexité du problème des réfugiés ainsi que l'urgente nécessité de le résoudre.