Aperçu de l’Organisation des États américains

Fondée en 1948, l’OÉA est la plus ancienne organisation régionale dans le monde. Il a été fondé sur les bases de l’Union panaméricaine afin de promouvoir les relations pacifiques dans les Amériques. L’OÉA est le principal forum multilatéral de l’hémisphère avec 34 États membres à son actif. L’OÉA a également accordé le statut d’observateur permanent à 69 États et l’Union européenne. C’est la seule organisation régionale qui comprend l’Amérique du Nord, Central, et du Sud et les Caraïbes.

L’OÉA est fondé sur quatre piliers centraux: la démocratie, les droits humains, la sécurité et le développement. Ces valeurs fondamentales sont à la base du travail de l’organisation dans la sauvegarde de la paix et de la stabilité. Elles font également partie des domaines d’expertise de l’organisation. Le siège social de l’OÉA se trouve à Washington, D.C., et l’organisation a aussi des bureaux nationaux dans ses États membres. En 2015, le budget annuel de l’OÉA était de 84.3 millions dollars américains, avec 51,1 millions dollars américains supplémentaires provenant des contributions volontaires.

Les États membres sont représentés par leurs représentants permanents, qui se réunissent régulièrement pour analyser les problématiques hémisphériques, entreprendre des dialogues et agir collectivement si cela est nécessaire.

Assemblée générale

L’Assemblée générale (AG) est l’organe principal de l’organisation. Il rassemble les ministres des Affaires étrangères de tous les États membres sur une base annuelle et tient également des sessions extraordinaires pour examiner des questions urgentes. Les États membres de l’OÉA prennent généralement leurs décisions par consensus.

L’Assemblée générale est le forum où les décisions importantes sont prises concernant les politiques et actions de l’OÉA. L’Assemblée générale de cette année aura lieu à Santo Domingo, en République dominicaine, du 13 au 15 juin 2016, avec pour thème « Le renforcement institutionnel pour le développement durable dans les Amériques ». Pour plus d’information, consultez Assemblée générale de l’OÉA.

Structure de l’OEA

Secrétariat général

Le Secrétariat général de l’OÉA est dirigé par un Secrétaire général (SG) et un Secrétaire général adjoint (SGA) élu par les membres pour un maximum de deux mandats de cinq ans. Le 18 mars 2015, les États membres de l’OÉA ont élu l’Uruguayen, Luis Almagro Lemes, en tant que nouveau Secrétaire général.

Conseil permanent

Le Conseil permanent, en tant que principal organe administratif de l’OÉA, se réunit régulièrement pour définir les grandes priorités de l’organisation et pour diriger les actions en cours. Ce conseil est composé d’un représentant permanent par État membre qui est accrédité avec le titre d’ambassadeur.

Conseil interaméricain pour le développement intégré

Le Conseil interaméricain pour le développement intégré (CIDI) est un organe de l’Organisation des États américains qui se rapporte directement à l’Assemblée générale. Ce conseil a le pouvoir décisionnel en matière de partenariat pour le développement intégré. L’objectif du CIDI est de promouvoir la coopération entre ses États membres pour la poursuite de leur développement intégré et plus particulièrement pour aider à éliminer la pauvreté extrême.

Sommet des Amériques

Le Sommet des Amériques réunit les dirigeants des États de l’hémisphère tous les trois ans. Il joue un rôle clé dans l’établissement des priorités du système interaméricain et, plus généralement, dans la stimulation de discussions au plus haut niveau sur des enjeux d’intérêt commun à la région. L’OÉA sert de secrétariat technique et de mémoire institutionnelle pour le processus du Sommet.

Depuis le premier sommet en 1994 à Miami, les dirigeants se sont rencontrés à sept occasions différentes pour discuter leurs visions communes et pour aborder les enjeux politiques, économiques et du développement social, ainsi que les opportunités dans l’hémisphère. Le Canada a accueilli le Sommet de 2001 dans la ville de Québec.

Le Panama a accueilli le Septième sommet des Amériques (anglais seulement) le 10 et 11 avril 2015. Pour la première fois, les dirigeants et représentants des 35 pays de l’hémisphère étaient présents. Le thème général du Sommet de Panama était « La prospérité avec l’équité : le défi de la coopération dans les Amériques ».

Plusieurs évènements ont eu lieu en marge du Sommet de Panama, y compris le Forum des sociétés civiles et des acteurs sociaux, le Sommet du CEO, le Forum des jeunes Amériques, et le premier Forum des chanceliers universitaires. Le ParlAmericas basé à Ottawa et le Parlement de l’Amérique latine (Parlatino) ont également coorganisé un Rassemblement parlementaire sur la transparence législative.

Le Canada est fier de ses progrès dans la mise en œuvre des engagements pris lors des Sommets. Veuillez consulter les rapports présentés par le Canada et les autres États membres.Pour plus d’information, consultez rapports présentés par le Canada et les autres États membres.

Pour plus d’information, consultez le Secrétariat des Sommets des Amériques (anglais seulement).

Notes de bas de page

Notes de bas de page *

Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder a ce ficher, veuillez consultez la formats de rechange de notre page aide.

Retour à la référence de la note de bas de page *