John de chastelain

(Alfred) John (Gardyne Drummond) de Chastelain est né à Bucarest, en Roumanie, en 1937. Il étudie à Édimbourg avant d'émigrer avec ses parents au Canada en 1955. Il est devenu citoyen canadien en 1962.

En 1960, John de Chastelain obtient un diplôme en histoire du Collège militaire royal (CMR) de Kingston, en Ontario, et une commission dans l'Armée canadienne. De 1970 à 1972, il commande le 2e Bataillon du régiment Princess Patricia's Canadian Light Infantry. En tant que colonel dans les Forces armées canadiennes, il commande la BFC de Montréal pendant deux ans et dirige par la suite le contingent du Canada de la Force des Nations Unies à Chypre.

Promu brigadier général, M. de Chastelain commande le CMR et par la suite le 4e Groupe-brigade mécanisé du Canada en Allemagne, avant d'occuper le poste de commandant adjoint de l'Armée canadienne et de sous-ministre adjoint de la Défense chargé du personnel.

En 1989, il est promu général et nommé chef d'état-major de la Défense (CEMD). Pendant qu'il est en fonction, le militaire canadien intervient dans la crise d'Oka ainsi que dans des engagements à l'étranger lors de la première guerre du Golfe et en Somalie.

En 1993, le général de Chastelain est muté à la Réserve des Forces canadiennes et il exerce les fonctions d'ambassadeur du Canada aux États-Unis. L'année suivante, il retourne à la Force régulière et il est renommé CEMD. Il occupe ce poste jusqu'à sa retraite en décembre 1995. À ce moment-là, il participe déjà au processus de paix en Irlande du Nord.

Le général de Chastelain occupe depuis 1997 le poste de président de la Commission internationale indépendante sur la démilitarisation. Il participe à l'élaboration de l'accord de Belfast, le plan pour la paix en Irlande du Nord, signé le Vendredi saint de 1998. Cet accord mène à des élections à l'Assemblée d'Irlande du Nord en mars 2007, qui sont suivies par la formation d'un nouveau gouvernement qui repose sur une entente de partage des pouvoirs impliquant les principaux partis.

Le général de Chastelain a été décoré de l'Ordre du Canada en 1993. Il a reçu, au Canada et à l'étranger, un grand nombre de prix, de décorations et de diplômes honorifiques en reconnaissance de ses services.