Margaret Olwen MacMillan

Margaret Olwen MacMillan est née à Toronto en 1943. Après avoir obtenu un baccalauréat spécialisé en histoire moderne de l'Université de Toronto, elle achève un baccalauréat de philosophie en politique à l'Université d'Oxford, où elle rédige ensuite sa thèse de doctorat sur les attitudes sociales et politiques des Britanniques en Inde.

De 1975 à 2002, Mme MacMillan enseigne l'histoire à la Ryerson University, à Toronto, où elle préside ce département pendant cinq ans. En plus de l'enseignement en classe et des publications académiques, elle collabore avec le professeur Robert Bothwell à une série novatrice d'émissions radiophoniques éducatives pour CJRT/Open College, sur les relations internationales. En 2002, elle est nommée doyenne du Trinity College et professeur d'histoire à l'Université de Toronto.

De 1995 à 2003, Mme MacMillan est corédactrice de l'International Journal, publié par l'Institut canadien des affaires internationales, dont elle est membre du Conseil de direction national depuis 1995, parmi ses activités bénévoles nombreuses et variées.

Le premier ouvrage du professeur MacMillan, Women of the Raj, reflétait son intérêt pour la recherche sur l'Inde impériale. Il a été sélectionné pour le Book of the Month Club et l'History Book Club. Outre de nombreux articles et études sur les divers aspects des affaires canadiennes et mondiales, elle est corédactrice d'ouvrages portant sur les relations du Canada avec l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord, sur les relations internationales au XXe siècle et, plus récemment, sur les relations entre le Canada et l'Australie.

L'ouvrage qui lui a valu la plus grande attention et les plus grands éloges est une étude magistrale des suites diplomatiques de la Première Guerre mondiale, publiée à Londres sous le titre Peacemakers: The Paris Peace Conference of 1919, puis à New York, sous le titre : Paris 1919: Six Months that Changed the World. Dans son édition originale, ce superbe volume a gagné le prix Duff Cooper pour une œuvre littéraire exceptionnelle dans le domaine de l'histoire, de la biographie ou de la politique, le prix Hessell-Tiltman pour l'histoire et le prix Samuel Johnson, pour la meilleure œuvre documentaire publiée au Royaume-Uni.