Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

international.gc.ca

Pièces d’identité requises au premier point d’entrée au Canada

À votre arrivée au Canada pour y gagner votre poste en tant que représentant étranger, vous devez emporter des pièces d’identité appropriée pour vous-même et pour le membre de la famille et domestique privé qui voyagent avec vous, afin de prouver que vous avez le droit légal ou l’autorisation d’entrer au Canada. Au point d’entrée, qu'il soit terrestre, aérien ou maritime, un agent de l’agence des Services frontaliers du Canada (ASFC) peut demander à voir votre passeport et, si nécessaire, un visa valide (si vous êtes citoyen d'un pays pour lequel le Canada exige un visa).

Bien que les citoyens de nombreux pays soient exempts du visa, les représentants étrangers sont néanmoins priés de demander un visa diplomatique ou officiel avant de venir au Canada. Le visa diplomatique, officiel ou de courtoisie constitue l’une des indications les plus fiables à l’effet de laquelle ces personnes jouissent de privilèges et immunités diplomatiques, consulaires ou officiels. La possession d’un visa approprié et non celle d’un passeport diplomatique, officiel ou spécial est la seule façon d’assurer aux intéressés un traitement adéquat à l’arrivée au Canada et donc d’éviter tout embarras.

À l’arrivée à un aéroport canadien et points d’inspection

À votre arrivée dans le hall des douanes canadiennes d'un aéroport canadien, vous pouvez vous présenter au poste de douanier à l’intention des diplomates. Outre l’obligation de présenter vos documents de voyage (passeport + visa), vous devez avoir en main la carte de déclaration douanière E311 dûment remplie. Cette carte est remise à bord à l’avion avant l’atterrissage. Le gouvernement du Canada estime, conformément à sa politique de longue date, que les personnes jouissant d’immunité sont tenues de soumettre la carte E311.

Consulter les liens suivants pour en savoir davantage sur les exigences visant les passagers à l’arrivée aux aéroports canadiens suivants :

L’agence des Services frontaliers du Canada utilise des chiens répartis dans les aéroports canadiens en vue de détecter la présence de substances interdites ou réglementées, en reniflant les bagages. Le Service des chiens détecteurs (SCD) aide à assurer la santé et la sécurité des Canadiens en détectant des stupéfiants, ainsi que des armes à feu et des devises illégales. Par l’entremise de ce service, le Canada empêche aussi la prolifération d'organismes nuisibles ou de maladies en dépistant des végétaux, des fruits, de la viande et des animaux illégaux.

Formalités après l’arrivée : le processus d’accréditation

Le Bureau du protocole du Ministère des Affaires étrangers et du Commerce international délivre aux représentants étrangers, une fois qu’ils sont arrivés au Canada, une Acceptation valable pour entrées multiples ainsi qu’une carte d’identité. Les représentants étrangers éligibles sont priées de consulter les Directives sur l’accréditation qui encadre ce processus.

Pied de page

Date de modification :
2013-09-12