Le prix John Diefenbaker pour la défense de la liberté et des droits de la personne

Le prix John Diefenbaker pour la défense de la liberté et des droits de la personne

Le prix Diefenbaker a été créé en 2010 par Lawrence Cannon, alors ministre des Affaires étrangères, pour rendre hommage à des personnes ou à des groupes qui font preuve d’un courage et d’un esprit d’initiative exceptionnels dans la défense de la liberté et des droits de la personne dans le monde entier. Le prix a été nommé en reconnaissance de l’ancien premier ministre John Diefenbaker, qui, alors qu’il était en fonction, a défendu les droits de l’homme à la fois au Canada et sur la scène internationale. Sa détermination à garantir les droits pour tous a conduit à l’adoption de la Déclaration canadienne des droits en 1960.

Le réseau mondial des missions diplomatiques du Canada, en collaboration avec les principaux partenaires du gouvernement, a dressé une liste de candidats provenant des quatre coins du monde. Chaque candidature a été évaluée soigneusement en fonction des contributions des candidats au respect des droits de la personne. La liste des candidats présélectionnés a ensuite été présentée au ministre des Affaires étrangères pour sélection finale.

Le prix Diefenbaker, qui ne comporte aucune récompense pécuniaire, est décerné annuellement dans le cadre de l’engagement global du Canada à promouvoir et à défendre les droits de la personne au pays et à l’étranger.

Pour en savoir plus sur les lauréats précédents, prière de consulter Cérémonie de remise du prix John Diefenbaker 2012 et Le ministre Cannon décerne le prix annuel John Diefenbaker pour la défense de la liberté et des droits de la personne.

Salle de presse

Photo

Cérémonie de remise du prix John Diefenbaker de 2013

Cérémonie de remise du prix John Diefenbaker de 2013

Emplacement : Vancouver, Colombie-Britannique

Description : Le ministre des Affaires étrangères John Baird remet le prix John Diefenbaker pour la défense des droits de la personne et de la liberté de 2013 à Son Éminence le cardinal Joseph Zen, évêque émérite de Hong Kong.

En célébrant le courage et le leadership exceptionnels du cardinal Zen pour défendre les droits de la personne et la liberté, le ministre Baird a souligné l’attachement du Canada à se faire le champion des droits de la personne et à rendre hommage à ceux qui se distinguent dans la défense de ces droits.

Archive