Politique internationale du Canada relative aux droits de la personne

Le Canada a toujours été un ardent défenseur de la protection des droits de la personne et de l’avancement des valeurs démocratiques, comme en témoignent son rôle essentiel dans la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l’homme en 1947-1948 et ses travaux au sein des Nations Unies aujourd’hui. Le Canada est partie aux sept grandes conventions internationales sur les droits de la personne, ainsi qu’à de nombreuses autres, et il encourage tous les pays à suivre son exemple.

La politique internationale relative aux droits de la personne élaborée par le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international s’appuie sur une consultation de la population, des autres ministères et des organisations non gouvernementales, ainsi que sur le dialogue avec ses homologues étrangers et la surveillance étroite des travaux du Sous-comité parlementaire sur les droits de la personne et le développement international et de la Commission sénatoriale sur les droits de la personne.

Le thème des droits de la personne figure au premier plan de notre politique étrangère, pour une foule de raisons :

  • Les Canadiens s’attendent à ce que leur gouvernement soit un chef de file dans le domaine des droits de la personne, par le jeu de la représentation et de la promotion des valeurs canadiennes sur la scène internationale.

  • Les Canadiens savent qu’il est à leur avantage de compter sur un système international stable et fondé sur des règles. En général, les pays qui observent la primauté du droit respectent les droits de leurs citoyens, sont plus susceptibles de tirer profit du développement et sont moins susceptibles d’être secoués par des crises exigeant des opérations de maintien de la paix, des secours d’urgence ou des missions de réinstallation de réfugiés.

  • Aux termes de la Charte des Nations Unies et du droit international coutumier, tous les pays doivent promouvoir et protéger les droits de la personne. Il ne s’agit pas uniquement d’une question de valeur, mais bien d’une obligation réciproque de tous les membres de la communauté internationale, ainsi qu’une obligation des États à l’égard de leurs citoyens.

Les sept grandes conventions internationales sur les droits de la personne que le Canada a ratifié :

  1. Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels
  2. Pacte international relatif aux droits civils et politiques
  3. Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes
  4. Convention contre la torture
  5. Convention internationale pour l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale
  6. Convention relative aux droits de l’enfant
  7. Convention relative aux droits des personnes handicapées

État des ratifications

Pour tout complément d’information :