Journée internationale de la femme

Chaque année, le 8 mars, le Canada et le monde entier célèbrent la Journée internationale de la femme. On s’arrête alors pour souligner les réalisations et la contribution des femmes dans leur société, leur pays et la communauté mondiale. C’est aussi l’occasion de réfléchir à ce qu’il reste à accomplir pour atteindre l’égalité entre femmes, hommes, filles et garçons sur le plan des droits, des responsabilités et des possibilités.

Le thème choisi par les Nations Unies pour la Journée internationale de la femme de 2011 est : « L’égalité d’accès à l’éducation, de formation et de la science et la technologie : vers un travail décent pour les femmes ».

Le Canada voit l’éducation comme un puissant outil d’avancement pour la femme et reconnaît qu’il existe des liens étroits entre l’éducation, l’emploi et la sécurité économique. En février et mars 2011, il a participé activement à la 55e session de la Commission de l’ONU sur la condition de la femme, où l’accès à l’éducation, à la formation et aux sciences et technologies pour les femmes et les filles était le thème prioritaire.

L’éducation est un droit universel. Au Canada et dans le monde, les femmes et les filles ont de plus en plus accès à l’éducation. Dans le monde, l’accès à l’éducation de base pour les filles gagne du terrain et l’on accorde une importance croissante à l’amélioration de la qualité de l’éducation. Les Canadiennes n’ont jamais été si nombreuses sur les bancs d’école et, en 2009, elles constituaient la majorité des salariés au pays.

Le Canada continue de prôner l’égalité des sexes et d’aider à faire progresser les droits des femmes, dont l’accès à l’éducation. Notre pays est fier de soutenir ONU Femmes, entité active depuis le 1er janvier 2011, qui donne une voix forte aux femmes au sein des Nations Unies et partout dans le monde, et qui lutte pour l’égalité des sexes.

Aussi à voir sur la Journée internationale de la femme :