Guinée-Bissau

Aperçu

Le 18 mai 2012, en réponse à un coup d’état militaire en Guinée-Bissau le mois précédent, le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté la résolution 2048 (2012). La résolution 2048 prévoit, entre autres, une interdiction de voyager pour certains individus, désignés dans la résolution ou par un comité de sanctions du Conseil de sécurité, liés au coup d’état ou au régime instauré par la suite.

Au Canada, l’application de cette interdiction de voyager se fait en vertu des dispositions existantes de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés.

Liens

Si vous avez des commentaires, des questions ou des suggestions au sujet de cette page, veuillez faire parvenir un courriel à sanctions@international.gc.ca.