Le GTSR en République démocratique du Congo

Les priorités du GTSR en République démocratique du Congo ont été établies en 2009, et s’inscrivent dans l’acte d’engagement du Canada de soutenir les différents processus de paix et la Stratégie des Nations Unies pour la sécurité et la stabilité. Par ailleurs, l’implication canadienne appuie fortement le Pacte sur la paix, la sécurité, la stabilité et le développement dans la région des Grands Lacs.

Les principaux objectifs de la participation du Canada en République démocratique du Congo sont :

  • Renforcer la professionnalisation des acteurs de la sécurité dont les forces armées, la police, la justice et le système correctionnel afin d’assurer la sécurité et le respect des droits humains dans le pays.
  • Renforcer la capacité de l’État à régulariser et contrôler la production et le commerce des métaux et minerais dans des zones stratégiques minières à l’Est de la RDC.
  • Soutenir et appuyer la médiation dans les conflits fonciers afin de permettre le retour et la réintégration des personnes déplacées internes et des réfugiés.
  • Appuyer la mise en place des initiatives de réconciliation et de dialogue au niveau local, régional et national.

Les initiatives soutenues par le GTSR, par l’intermédiaire du Fonds pour la paix et la sécurité mondiales, comprennent ce qui suit :

  • Un programme de prévention des conflits territoriaux et de médiation dans l’Est de la République démocratique du Congo : ce programme aborde les différends territoriaux et les litiges à ce sujet dans les zones touchées par la guerre dans la partie est de la République démocratique du Congo.
  • La protection des enfants et la prévention de la violence sexuelle et de la violence fondée sur le sexe en République démocratique du Congo : ce projet vise à renforcer les capacités nationales et provinciales à gérer les causes et les conséquences de la violence sexuelle et de la violence fondée sur le sexe ainsi qu’à contribuer à protéger les enfants.
  • Le renforcement des capacités en matière de gestion des ressources naturelles dans la République démocratique du Congo et la région des Grands Lacs : ce projet consiste à fournir de l’aide technique au Secrétariat de la Commission internationale de la région des Grands Lacs et au gouvernement de la République démocratique du Congo. L’objectif est d’appuyer les efforts de développement d’un mécanisme régional de certification des ressources naturelles extraites de la région des Grands Lacs.

Mission des Nations Unies pour la stabilisation de la RDC (MONUSCO)

Le Canada appuie le rôle clé que joue la MONUSCO en faveur de la stabilité de la République démocratique du Congo. Nous y déployons jusqu’à 11 militaires et quatre officiers de police pour collaborer à l’avancement de secteurs clés au mandat de la mission, notamment le renforcement du système de justice militaire et la primauté du droit.

Le principal mandat de la MONUSCO comprend la protection des civils, l’appui aux forces armées congolaises (FARDC) afin de mettre fin aux opérations militaires contre les groupes armés, la tenue d’activités de désarmement, la démobilisation et la réintégration des groupes armés congolais ainsi que la contribution aux réformes des institutions chargées de la sécurité au Congo.