Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Saisir les avantages globaux


Carte du rayonnement commercial canadien

Cette image est en haute résolution; cliquez pour l'agrandir ou cliquez sur le bouton de droite de votre souris pour la sauvegarder.

Version PDF [600 KB]


Carte : le rayonnement commercial canadien dans le monde en 2008. La carte indique l’emplacement des bureaux du Service des délégués commerciaux du Canada et fournit des données statistiques sur la performance globale du Canada au niveau du commerce et de l’investissement.

Amérique du Nord : la carte indique l'emplacement des bureaux du Service des délégués commerciaux au Canada, aux États-Unis et au Mexique. Au Canada, les bureaux sont situés à Calgary, Charlottetown, Edmonton, Halifax, Moncton, Montréal, Régina, Saskatoon, St-John's, Toronto, Québec, Vancouver et Winnipeg. Depuis peu, le Service des délégués commerciaux a aussi quatre nouveaux bureaux régionaux au Canada, soit à Ottawa, Kitchener, Windsor et Victoria.

Aux États-Unis, les bureaux sont situés à Anchorage, Atlanta, Boston, Buffalo, Chicago, Dallas, Denver, Détroit, Houston, Los Angeles, Miami, Minneapolis, New York, Palo Alto, Philadelphie, Phoenix, Princeton, Raleigh-Durham, San Diego, San Francisco, San Jose, Seattle, Tucson et Washington, D.C.

Au Mexique, les bureaux sont situés à Guadalajara, Mexico et Monterrey. Le Service des délégués commerciaux a aussi récemment ouvert deux bureaux régionaux supplémentaires au Mexique, soit à Tijuana et à Villahermosa. Le Canada a conclu avec les États-Unis et avec le Mexique un accord de libre-échange, un accord sur le transport aérien et un accord de promotion et de protection des investissements étrangers. Les États-Unis et le Mexique sont des marchés prioritaires pour le Canada.

Amérique latine et Caraïbes : la carte indique l'emplacement des bureaux du Service des délégués commerciaux dans les divers pays de l’Amérique latine et des Caraïbes. Le Canada a des bureaux à Buenos Aires, en Argentine, à Bridgetown, à la Barbade, à Georgetown, au Guyana, à Port-au-Prince, en Haïti, à Kingston, à la Jamaïque, à Port of Spain, à Trinité-et-Tobago, à San Salvador, au Salvador, à Guatemala, au Guatemala, à Santiago, au Chili, à Bogota, en Colombie, à San José, au Costa Rica, à La Havane, à Cuba, à Saint-Domingue, en République dominicaine, à Quito, en Équateur, à Panama, au Panama, à Lima, au Pérou, à Montevideo, en Uruguay et à Caracas, au Venezuela. Au Brésil le Canada a des bureaux à Belo Horizonte, Brasilia, à Rio de Janeiro et Sao Paulo, ainsi que deux nouveaux bureaux, à Pôrto Alegre et Recife. Le Canada a conclu des accords de libre-échange avec le Chili et le Costa Rica, et négocie actuellement des accords de libre-échange avec la République dominicaine, la Colombie, la Communauté et le Marché commun des Caraïbes, ou CARICOM, le Groupe des quatre de l’Amérique centrale : le Salvador, le Guatemala, le Honduras et le Nicaragua, ainsi qu’avec le Pérou. Le Canada a des accords de coopération scientifique et technologique en cours avec le Chili et le Brésil, ainsi qu'un accord de renforcement du commerce et de l'investissement avec l'Argentine, le Brésil, l'Équateur, l'Uruguay et le Venezuela, ainsi qu’un accord en cours avec Cuba. Le Canada a conclu des accords de promotion et de protection des investissements étrangers avec l’Argentine, la Barbade, Trinité-et-Tobago, le Costa Rica, l’Équateur, le Panama, le Pérou, l’Uruguay et le Venezuela. Le Canada a conclu des accords sur le transport aérien avec l'Argentine, le Brésil, la CARICOM, le Groupe des quatre de l’Amérique centrale et le Chili, le Costa Rica, Cuba, la République dominicaine, le Panama, le Pérou et le Venezuela. Le Brésil est un marché prioritaire pour le Canada.

Europe : la carte indique l'emplacement des bureaux du Service des délégués commerciaux en Croatie, dans les pays de l'Association européenne de libre-échange, dans les pays de l'Union européenne, au Kazakhstan, en Russie, en Serbie, en Turquie et en Ukraine. En Croatie, le Canada a un bureau à Zagreb. Dans les pays de l'Association européenne de libre-échange, le Canada a des bureaux à Reykjavik, en Islande, à Oslo, en Norvège, et à Berne, en Suisse. Dans les pays de l'Union européenne, le Canada a des bureaux à Vienne, en Autriche, à Bruxelles, en Belgique, à Sofia, en Bulgarie, à Nicosie, à Chypre, à Prague, en République tchèque, à Copenhague, au Danemark, à Helsinki, en Finlande, à Paris, en France, à Berlin, Hambourg, Düsseldorf et Munich, en Allemagne, à Athènes, en Grèce, à Budapest, en Hongrie, à Dublin, en Irlande, à Rome, en Italie, à Riga, en Lettonie, à La Haye, aux Pays-Bas, à Varsovie, en Pologne, à Lisbonne, au Portugal, à Bucarest, en Roumanie, à Bratislava, en Slovaquie, à Barcelone et Madrid, en Espagne, à Stockholm, en Suède et à Londres, au Royaume-Uni. Le Canada a également des bureaux à Almaty, au Kazakhstan, à Moscou, en Russie, à Belgrade, en Serbie, à Ankara, en Turquie et à Kiev, en Ukraine. Le Canada a un accord de libre-échange en cours avec les pays de l'Association européenne de libre-échange. Le Canada a conclu des accords sur le transport aérien avec la Croatie, avec l'Association européenne de libre-échange, avec l'Union européenne, ainsi qu’avec la Russie, la Serbie et l'Ukraine. Le Canada a conclu un accord de coopération scientifique et technologique avec l'Union européenne et la Russie, ainsi qu'un accord de renforcement du commerce et de l'investissement avec l'Union européenne. Le Canada a conclu des accords de promotion et de protection des investissements étrangers avec la Croatie, la République tchèque, la Hongrie, la Lettonie, la Pologne, la Roumanie, la Slovaquie, l’Espagne, la Russie et l’Ukraine et négocie actuellement un accord de promotion et de protection des investissements étrangers avec le Kazakhstan. L’Union européenne et la Russie sont des marchés prioritaires pour le Canada.

Asie-Pacifique : la carte indique l'emplacement des bureaux du Service des délégués commerciaux dans les divers pays de la région Asie-Pacifique. Les bureaux du Canada sont situés à Dacca, au Bangladesh, à Bandar Seri Begawan, à Brunéi Darussalam, à Phnom Penh, au Cambodge, à Jakarta, en Indonésie, à Kuala Lumpur, en Malaisie, à Manille, aux Philippines, à Singapour, à Bangkok, en Thaïlande, à Hô Chi Minh-Ville et Hanoï, au Vietnam, à Canberra et Sydney, en Australie ainsi qu’à Auckland et Wellington, en Nouvelle-Zélande. En Chine, les bureaux du Canada sont situés à Beijing, Chongqing, Guangzhou, Hong Kong, Shanghai et Shenyang. Le Canada ouvre de nouveaux bureaux à Chengdu, Nanjing, Qingdao, Shenzhen et Wuhan. En Inde, les bureaux du Canada sont situés à Bangalore, Chandigarh, Chennai, Mumbai et New Delhi, et de nouveaux bureaux ouvrent à Hyderabad et Kolkata. Au Japon, les bureaux du Canada sont situés à Hiroshima, Sapporo, Nagoya et Tokyo. Au Pakistan, les trois bureaux du Canada sont situés à Islamabad, Karachi et Lahore. Le Canada a aussi des bureaux à Séoul, en Corée du Sud, à Oulan-Bator, en Mongolie, à Colombo, au Sri Lanka et à Taïpei, à Taïwan. Le Canada a conclu des accords sur le transport aérien avec l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est , la Chine, l'Inde, Hong Kong, le Japon, la Corée du Sud, le Pakistan, Taïwan, l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Le Canada a conclu un accord de renforcement du commerce et de l'investissement avec l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Japon ainsi qu’un accord de coopération scientifique et technologique avec la Chine, l'Inde, la Corée du Sud et le Japon. Le Canada négocie actuellement des accords de libre-échange avec l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est et la Corée du Sud. Le Canada a conclu un accord de promotion et de protection des investissements étrangers avec la Thaïlande et les Philippines, et il négocie actuellement des accords de promotion et de protection des investissements étrangers avec l'Indonésie, la Malaisie, le Vietnam, la Chine, l'Inde et la Mongolie. Les pays de l’ANASE, de même que l’Australie, la Chine, l’Inde, le Japon, la Nouvelle-Zélande et la Corée du Sud sont des marchés prioritaires pour le Canada.

Afrique et Moyen-Orient : la carte indique l'emplacement des bureaux du Service des délégués commerciaux dans les divers pays de l’Afrique et du Moyen-Orient. Le Canada a des bureaux à Koweït, au Koweït, à Riyad, en Arabie saoudite, à Abou Dhabi et Dubaï, aux Émirats arabes unis, à Téhéran, en Iran, à Tel Aviv, en Israël, à Amman, en Jordanie, à Beyrouth, au Liban, à Damas, en Syrie, à Alger, en Algérie, à Ouagadougou, au Burkina Faso, à Yaoundé, au Cameroun, à Abidjan, en Côte d'Ivoire, au Caire, en Égypte, à Addis-Abeba, en Éthiopie, à Accra, au Ghana, à Nairobi, au Kenya, à Tripoli, en Libye, à Bamako, au Mali, à Rabat, au Maroc, à Maputo, au Mozambique, à Lagos, au Nigéria, à Dakar, au Sénégal, à Johannesburg, en Afrique du Sud, à Dar es Salaam, en Tanzanie, à Tunis, en Tunisie, à Lusaka, en Zambie et à Harare, au Zimbabwe. Le Canada a conclu un accord de libre-échange et un accord de coopération scientifique et technologique avec Israël. Le Canada a un accord de libre-échange en cours avec la Jordanie. Le Canada a conclu des accords sur le transport aérien avec la Jordanie, le Liban, l'Algérie, l'Égypte, le Maroc et l'Afrique du Sud ainsi qu’avec le Conseil de coopération du Golfe, qui comprend Bahreïn, le Koweït, le Qatar, Oman, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis. Le Canada a conclu un accord de renforcement du commerce et de l'investissement avec l'Afrique du Sud. Le Canada a conclu des accords de promotion et de protection des investissements étrangers avec le Liban, l’Égypte et l’Afrique du Sud, et négocie actuellement des accords de promotion et de protection des investissements étrangers avec le Koweït, l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, la Jordanie, l'Algérie, le Cameroun, le Ghana, la Libye, Madagascar, le Mali, le Nigéria, la Tanzanie et la Zambie. Le Conseil de coopération du Golfe est un marché prioritaire pour le Canada. La carte présente des données statistiques sur l’investissement canadien direct à l’étranger (pour 2007), l’investissement étranger direct au Canada (pour 2007), le commerce bilatéral de marchandises (pour 2007) et le commerce bilatéral de services (pour 2005).

Amérique du Nord : investissement canadien direct à l’étranger, 231; investissement étranger direct au Canada, 289; commerce bilatéral de marchandises, 598; et commerce bilatéral de services, 86. Total pour l’Amérique du Nord : 1,2 billion $.

Amérique latine et Caraïbes : investissement canadien direct à l’étranger, 112; investissement étranger direct au Canada, 18; commerce bilatéral de marchandises, 20; et commerce bilatéral de services, 9,7. Total pour l’Amérique latine et les Caraïbes : 160 milliards $.

Europe : investissement canadien direct à l’étranger, 135; investissement étranger direct au Canada, 157; commerce bilatéral de marchandises, 101; et commerce bilatéral de services, 30. Total pour l’Europe : 423,6 milliards $.

Asie-Pacifique : investissement canadien direct à l’étranger, 32; investissement étranger direct au Canada, 29; commerce bilatéral de marchandises, 112; et commerce bilatéral de services, 16. Total pour l’Asie-Pacifique : 188,7 milliards $.

Afrique et Moyen-Orient : investissement canadien direct à l’étranger, 4,6; investissement étranger direct au Canada, 6,7; commerce bilatéral de marchandises, 20; et commerce bilatéral de services, 7. Total pour l’Afrique et le Moyen-Orient: 35,7 milliards $.

Source : Affaires étrangères et Commerce international Canada.

Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pour accéder à ce fichier, veuillez consulter la section formats de rechange de notre page aide.