Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Cette page contient de l’information sur la Stratégie commerciale mondiale du Canada (2007-2013). Pour en savoir davantage sur le nouveau plan commercial du Canada prière de consulter la page Plan d'action sur les marchés mondiaux.

Débouchés mondiaux

Renforcer le réseau commercial du Canada dans le monde

Le réseau commercial international du gouvernement du Canada – c’est-à-dire le Service des délégués commerciaux du Canada – compte actuellement plus de 900 délégués commerciaux, situés dans plus de 150 villes à travers le monde et 17 bureaux régionaux au Canada.

En collaborant de très près avec des diplomates canadiens, avec des hauts dirigeants de quelque 22 ministères et agences gouvernementales, avec des partenaires comme Exportation et développement Canada et la Corporation commerciale canadienne ainsi qu’avec leurs homologues provinciaux et territoriaux et avec d’autres intervenants, les délégués commerciaux du Canada offrent à des milliers de clients canadiens chaque année l’information, les conseils et le soutien qui aident ceux-ci à mettre en oeuvre leurs stratégies commerciales à l’étranger.

Comme le marché international se fait de plus en plus complexe et concurrentiel, le gouvernement du Canada reconnaît qu’il doit étendre et renforcer son Service des délégués commerciaux sur les principaux marchés qui correspondent aux intérêts des entreprises canadiennes.

Cela est d’autant plus important que la présence du Canada dans le monde est modeste comparativement à celle d’autres nations telles que les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France, le Japon et l’Australie, qui s’efforcent continuellement d’étendre leurs activités pour appuyer leurs entreprises.

Le gouvernement doit aussi répondre à la demande croissante de soutien toujours plus complexe que réclament les entreprises canadiennes pour saisir les débouchés qui existent au sein des chaînes de valeur mondiales, pour établir des bases d’exploitation à l’étranger, pour se joindre à des réseaux d’innovation internationaux, pour trouver des associés potentiels, pour faire agréer leurs technologies et pour attirer des talents et des capitaux.

  • Accroître la présence du Service des délégués commerciaux dans les grands centres du monde :

    Le gouvernement augmente ses ressources dans plusieurs endroits stratégiques et ouvre des bureaux dans de nouveaux marchés en expansion.

    Par exemple, en Chine, des bureaux ouvriront à Chengdu, Nankin, Qingdao, Shenyang, Shenzhen et Wuhan.

    En Inde, le Canada étend sa présence à Hyderabad, à Kolkatta et à Ahmadabad.

    Le gouvernement établira aussi une présence canadienne à Oulan-Bator (Mongolie), à Porto Alegre et Recife (Brésil), et à Tijuana et Villahermosa (Mexique).

  • Renforcer le Service des délégués commerciaux au Canada :

    Les délégués commerciaux basés au Canada sont souvent les premiers auxquels s’adressent les entreprises canadiennes qui cherchent à élargir leurs activités commerciales et leurs investissements dans le monde.

    Ils assurent aussi un lien essentiel avec le réseau du Canada à l’étranger.

    Le gouvernement étend son réseau intérieur en augmentant les ressources dans tous ses bureaux régionaux.

Le Service des délégués commerciaux réoriente aussi les services qu’il offre au Canada et à l’étranger afin de mieux répondre aux besoins toujours plus variés des entreprises canadiennes qui doivent faire face à une économie mondiale de plus en plus intégrée.

Nous formons nos délégués commerciaux de façon à ce qu’ils acquièrent les compétences nécessaires pour appuyer les investissements canadiens à l’étranger.

Nous mettons aussi à leur disposition de nouveaux instruments leur permettant de promouvoir le Canada comme une excellente destination pour les investissements et les entreprises. Les délégués commerciaux adaptent de plus en plus leurs activités et leurs services en fonction des débouchés et des défis particuliers que présentent les marchés qu’ils servent.

Ainsi, dans certains marchés, les délégués commerciaux visent avant tout à présenter le Canada comme une destination d’investissement et/ou à soutenir les investisseurs canadiens déjà présents sur place.

À d’autres endroits, les délégués commerciaux se penchent surtout sur le soutien aux partenariats en matière d’innovation et de technologie.

Ailleurs encore, ils appuient activement les négociations commerciales ou mènent des activités plus traditionnelles de promotion des exportations.

Bien entendu, comme les services auxquels ils se consacrent dépendent des besoins des entreprises canadiennes, les délégués commerciaux qui travaillent partout dans le monde mènent toutes ces activités avec plus ou moins d’intensité.

Grâce à l’échange d’information et à la collaboration de partenaires clés comme Exportation et développement Canada et la Corporation commerciale canadienne ainsi que de leurs homologues provinciaux et territoriaux, et d’autres intervenants, les délégués commerciaux du Canada peuvent assurer aux entreprises canadiennes des services regroupés et optimaux pour les aider à affronter les défis de l'économie mondiale intégrée ainsi qu’à profiter des occasions qui découlent de ce dernier.