Communiqué de presse conjoint sur la diffusion de l’Étude sur les complémentarités économiques du Canada et de la Chine

15 août 2012

Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, et le ministre du Commerce de la Chine, Chen Deming, ont annoncé aujourd’hui la diffusion de l’Étude sur les complémentarités économiques du Canada et de la Chine.

Les fonctionnaires canadiens et chinois ont entamé l’Étude à l’occasion de la 22ème rencontre du Comité mixte sur l’économie et le commerce (CMEC) en 2011, en réponse aux instructions données par les dirigeants d’explorer les moyens d’approfondir les relations économiques du Canada et de la Chine. L’Étude offre un aperçu général des économies canadienne et chinoise ainsi que de leurs relations commerciales bilatérales. Elle examine également de façon plus approfondie sept secteurs de l’activité économique, incluant : agriculture et agroalimentaire (poissons et fruits de mer compris), technologies propres et biens et services environnementaux, machinerie et équipement, ressources naturelles et produits dérivés, services, infrastructure de transport et aérospatiale, et textiles et produits connexes.

L’Étude fait ressortir l’impulsion et l’expansion rapides dont bénéficient les relations du Canada et de la Chine au niveau du commerce et de l’investissement. Elle identifie plusieurs complémentarités et perspectives de croissance importantes, tout en soulignant la nécessité d’aborder certains défis afin de tirer pleinement profit de ces complémentarités. L’étude conclut que « les gouvernements canadien et chinois devraient poursuivre l’approfondissement et le raffermissement de leurs liens bilatéraux en matière de commerce et d’investissement en mettant en œuvre des instruments bilatéraux appropriés, de manière à ce que Chinois et Canadiens puissent continuer à bâtir un avenir prospère et durable ».