L'accord de libre-échange Canada-Corée - Créer des emplois et des opportunités pour les Canadiens

Accord de libre échange Canada Corée (ALECC)

L’Accord de libre échange Canada-Corée (ALECC), le premier accord de libre échange conclu par le Canada dans la région de l’Asie Pacifique, est entré en vigueur le 1er janvier 2015. Cet accord donne aux exportateurs canadiens un accès préférentiel à la onzième économie mondiale, et quatrième de l’Asie, qui affiche un PIB annuel de près de 1,8 billion de dollars et compte une population de plus de 50 millions d’habitants.

Soyez prêt à tirer parti de nouvelles possibilités d’accès au marché :

De nouvelles préférences tarifaires pour les exportations canadiennes vers la Corée seront en place à partir du 1er janvier 2017

Une fois que l’ALECC sera mis en œuvre, presque tous les échanges bilatéraux seront exempts de droits. L’ALECC est bénéfique pour les relations commerciales bilatérales entre le Canada et la Corée. En effet, il établit les fondements modernes et complets de nos relations en matière de commerce et d’investissement. La Corée n’est pas seulement un acteur économique de premier plan en soi et un important marché pour le Canada; elle sert également de porte d’entrée pour les entreprises et travailleurs canadiens dans l’ensemble de la dynamique région de l’Asie Pacifique. Par conséquent, les entreprises canadiennes seront en mesure de mieux tirer parti de la Corée en tant que tremplin stratégique pour l’élargissement de leur présence dans toute l’Asie et dans toutes ses chaînes d’approvisionnement.

À consulter :

Comprendre l'ALECC

Avantages

Découvrez comment l’ALECC bénéficiera aux provinces et territoires ainsi qu’aux petites et moyennes entreprises.