Négociations de libre-échange du Partenariat transpacifique (PTP)

PTP 101

Au sujet du PTP

Il est crucial pour le Canada d’avoir accès au marché en essor rapide de l’Asie-Pacifique pour assurer la croissance et la prospérité économique au pays. Le Partenariat transpacifique est l’une des initiatives les plus ambitieuses négociées actuellement dans la région de l’Asie-Pacifique. Les membres du PTP cherchent à négocier un ambitieux accord du XXIe siècle, qui permettra d’accroître les échanges commerciaux et l’investissement entre les pays partenaires, de favoriser l’innovation, la croissance et le développement économiques, ainsi que de créer des emplois.

États membres du PTP

Le PTP regroupe actuellement les 12 pays suivants : Australie, Brunéi Darussalam, Canada, Chili, États-Unis, Japon, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Singapour et Vietnam.

Taille du marché du PTP

Les pays membres du PTP représentent un marché de 792 millions d’habitants et affichent un PIB combiné de 28,1 billions de dollars (environ 40 p. 100 de l’économie mondiale).

Négociations du PTP

Le PTP se penche sur les nouveaux enjeux commerciaux et sur les défis propres au XXIe siècle ainsi que sur les barrières tarifaires et non tarifaires liées au commerce et à l’investissement, dans le but de faciliter la circulation des personnes, des marchandises, des services, des capitaux et des données à la frontière. Des renseignements généraux sur certains des domaines qui sont habituellement couverts par les accords de libre-échange sont affichés sur la page web des domaines du commerce. En outre, les grandes lignes de l’accord (en anglais), publiées en 2011 par les dirigeants du PTP, fournissent de plus amples renseignements relatifs aux objectifs du PTP et aux domaines faisant l’objet de négociations.

Pour en savoir plus au sujet du PTP, veuillez consulter la Foire aux questions et la page En bref.