Déclaration des ministres et des chefs de délégation des pays du partenariat transpacifique

20 mai 2014

Nous, ministres et chefs de délégation de l’Australie, de Brunéi Darussalam, du Canada, du Chili, du Japon, de la Malaisie, du Mexique, de la Nouvelle-Zélande, du Pérou, de Singapour, des États-Unis et du Vietnam, venons de conclure une réunion ministérielle de deux jours durant laquelle nous avons examiné les récents engagements bilatéraux, dont les négociations menées entre les États-Unis et le Japon le mois dernier, ainsi que les résultats de la réunion des négociateurs en chef qui a eu lieu la semaine dernière à  Hô Chi Minh-Ville.

Dans une série de réunions positives, nous avons cimenté nos points de vue communs sur ce qui est nécessaire pour conclure les négociations. Nous nous sommes concentrés en particulier sur la réalisation de progrès significatifs concernant l’accès aux marchés et avons fait progresser des questions en suspens relatives aux règles dans le but d’aplanir les différences qui subsistent entre nous.

Afin de poursuivre sur la lancée des négociations, nous avons décidé d’une voie à suivre pour intensifier l’engagement dans les prochaines semaines en ce qui concerne l’accès aux marchés et les règles. Dans le cadre de cet effort, qui sera mené dans le contexte de relations bilatérales et dans d’autres configurations, nous avons donné à nos négociateurs en chef la directive de se rencontrer en juillet. Parallèlement, les ministres continueront de nouer le dialogue de manière bilatérale pour diriger les négociations, coordonner les questions en suspens les plus difficiles à résoudre et s’y attaquer. Nous poursuivrons également nos processus de consultations nationales respectifs.

Durant cette période très importante, nos négociations continueront de témoigner de notre engagement de longue date à arriver à un accord global, ambitieux et de haute qualité. Nous continuerons également à nous laisser guider avant tout par notre désir commun de créer des emplois, de la croissance économique et des possibilités pour les populations de nos pays.