Négociations en vue d’un accord de libre-échange entre le Canada et l’Ukraine

Dernière mise à jour en janvier 2015.

Le Canada et l'Ukraine ont complétés cinq séries de négociations en vue de conclure un accord de libre-échange bilatéral (ALE). La cinquième série de négociations a pris place la semaine du 24 septembre 2012 à Kiev. Lors de la visite du président Ukrainien Petro Poroshenko du 17 septembre 2014 à Ottawa, le premier ministre Harper et le président Poroshenko ont parlé des négociations de libre-échange entre le Canada et l’Ukraine, et ils ont demandé aux représentants d’accélérer les travaux. Au cours de sa visite du 26 janvier 2015 à Kiev, le ministre du Commerce international Ed Fast a annoncé avec le ministre Ukrainien du Développement économique et du Commerce Aivaras Abromavičius que le Canada et l’Ukraine poursuivent activement des négociations en vue de conclure un ALE le plus tôt possible. Des travaux préparatoires sont en cours dans le but de tenir une ronde de négociations en personne dans un avenir proche. La conclusion d’un ALE avec l’Ukraine permettrait d’accroître l’accès des produits et services canadiens au marché ukrainien, de prendre des mesures à l’égard des obstacles non tarifaires et de faire avancer d’autres questions relatives au commerce et à l’investissement afin de faciliter les relations économiques. Le fait de conclure un accord qui confère à l’Ukraine un meilleur accès au marché canadien cadrerait également avec les objectifs de politique étrangère du Canada à l’égard de ce pays, soit d’appuyer la transformation démocratique et les réformes économiques entreprises par l’Ukraine.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les renseignements supplémentaires des négociations d'un accord de libre-échange entre le Canada et l'Ukraine.

Consultations

Le 31 octobre 2009, le gouvernement du Canada a annoncé la tenue de consultations publiques afin de connaître l’opinion des Canadiens sur la portée d’un éventuel ALE entre le Canada et l’Ukraine. Ce processus a permis au gouvernement de recueillir l’avis et les observations d’entreprises, d’organismes regroupant des citoyens et de particuliers. Les consultations ont mis en évidence que cette initiative recevait un vaste appui de la part des intervenants consultés.

Le Canada procède actuellement à une évaluation environnementale en vue de guider les négociations de l’ALE. Cette évaluation tiendra compte des observations formulées par le grand public et de toute incidence environnementale possible et importante au Canada découlant de l’ALE Canada-Ukraine.

Toutes les observations formulées dans le cadre du processus de consultation seront prises en considération à mesure que progressera l’initiative et dans le cadre de l’élaboration du programme commercial du Canada dans son ensemble. Le gouvernement continuera de recueillir l’opinion des parties intéressées sur le site Web d'Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada afin de veiller à ce que leurs intérêts et leurs préoccupations soient pris en considération dans le cadre des négociations.

Liens intéressants

Point de contact

Pour toute question ou commentaire au sujet de cette initiative, veuillez communiquer avec Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada, aux coordonnées suivantes :

Direction de la politique et des négociations commerciales I (TPE)
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
125, promenade Sussex, Ottawa (Ontario)  K1A 0G2
Téléc. : 613-944-0757
Courriel : consultations@international.gc.ca