Consultation des Canadiens au sujet d’un accord de libre-échange possible entre le Canada et l’Alliance du Pacifique

D'Affaires mondiales Canada

État actuel : CONCLU
Veuillez soumettre vos commentaires écrits d'ici le 10 septembre 2017.

Suivez :

Consultation des Canadiens

La promotion du commerce et des investissements avec les marchés émergents constitue une priorité du gouvernement du Canada. L’approche du gouvernement met les intérêts des Canadiens et les débouchés pour la classe moyenne, les femmes, les jeunes et les Autochtones à l’avant-plan.

En 2011, le Chili, la Colombie, le Mexique et le Pérou ont formé l’Alliance du Pacifique, une initiative d’intégration régionale qui vise à accroître la coopération en établissant des règles communes afin de promouvoir une compétitivité et une croissance économique plus importantes, et à étendre leurs relations économiques avec la région Asie-Pacifique.

Avec un PIB combiné de 2,3 billions de dollars et une population totale de plus de 220 millions d’habitants, l’Alliance représente un marché considérable pour le Canada.

Le Canada constitue déjà un observateur auprès de l’Alliance. En juin 2017, l’Alliance du Pacifique a invité le Canada et trois autres observateurs (Australie, Nouvelle-Zélande et Singapour) à devenir des membres associés de l’Alliance, un processus qui comprend la négociation d’un accord de libre-échange avec le bloc.

En 2016, le commerce de marchandises entre le Canada et les membres de l’Alliance du Pacifique s’est chiffré à 48 milliards de dollars. Les 4 pays de l’Alliance représentent désormais plus de 75 % du commerce bilatéral du Canada avec toute la région de l’Amérique latine.

En tenant compte du fait que le Canada possède déjà des accords de libre-échange avec chacun des membres de l’Alliance du Pacifique, nous souhaitons que le public canadien et les intervenants canadiens intéressés nous aident à définir nos priorités dans un nouvel accord de libre-échange possible avec l’Alliance du Pacifique en tant que bloc. La parole est à vous!

Pourquoi le Canada tient-il des consultations sur un possible accord de libre-échange Canada-Alliance du Pacifique?

La parole est à vous! Nous souhaitons connaître vos idées, vos expériences et vos priorités dans le cadre de ces consultations.

Aidez-vous à définir les intérêts du Canada dans le cadre d’un possible accord de libre-échange avec l’Alliance du Pacifique en tant que bloc, et à repérer les meilleures occasions de promouvoir la richesse, l’innovation et les emplois pour les Canadiens.

Qui est invité à participer?

Nous souhaitons connaître le point de vue de tous les Canadiens, notamment :

  • les particuliers;
  • les entreprises, y compris les petites et moyennes entreprises (PME);
  • les associations industrielles;
  • les experts et les universitaires;
  • les organisations de la société civile et les organisations non gouvernementales;
  • les syndicats;
  • les gouvernements provinciaux et territoriaux et administrations municipales;
  • les peuples autochtones;
  • les étudiants et les jeunes;
  • tout autre intervenant canadien intéressé.

Sur quoi les consultations seront-elles axées?

Le Canada a déjà conclu des accords de libre-échange (ALE) globaux avec chacun des quatre membres de l’Alliance.

L’amélioration de notre relation commerciale avec les membres de l’Alliance appuie les intérêts du Canada dans la diversification du commerce et du renforcement des liens en Amérique latine.

Ces consultations visent à déterminer comment le Canada peut aller de l’avant au sujet d’un possible ALE avec l’Alliance du Pacifique en tant que bloc.

Une nouvelle négociation offre la chance de :

  • moderniser et d’étendre les éléments des ALE bilatéraux existants;
  • améliorer le respect des lois et la transparence pour les entreprises canadiennes;
  • tenir compte de nouveaux éléments de commerce progressif, tels que le commerce et genre.

Cette consultation vise également à aider le gouvernement à comprendre toute autre question relative à ce possible ALE.

Un avis de la Gazette du Canada sur un accord de libre-échange possible entre le Canada et l’Alliance du Pacifique présente les sujets pour lesquels le gouvernement cherche à obtenir votre point de vue.

Quelle est la date limite des présentations relatives aux consultations?

La période de présentation relative à l’avis de la Gazette du Canada durera 30 jours et prendra fin le 10 septembre 2017. Nous nous engageons à écouter l’opinion des Canadiens sur ce sujet important et à faire en sorte que les Canadiens continuent de pouvoir offrir leurs points de vue alors que nous adhérons à l’Alliance du Pacifique, notamment par l’intermédiaire de nos efforts de consultation continue. 

Méthode de participation

Le gouvernement cherche à obtenir les opinions écrites de tous les Canadiens intéressés par courriel à l’adresse consultations@international.gc.ca ou en envoyant les commentaires à l’adresse fournie ci-dessous.

Consultations commerciales Canada-Alliance du Pacifique
Affaires mondiales Canada
Direction de la politique et des négociations commerciales (TCW)
Édifice Lester B. Pearson
125, promenade Sussex
Ottawa (Ontario)  K1A 0G2 

Veuillez présenter vos commentaires écrits en réponse à l’avis de la Gazette du Canada d’ici le 10 septembre 2017.

Veuillez lire attentivement l’énoncé de confidentialité avant de soumettre vos commentaires. Nous vous demandons de ne pas inclure de renseignements personnels d’autrui lorsque vous fournissez votre ou vos opinions personnelles.

Date de modification: