La relation nord‑américaine  

En tant que partenaires continentaux, le Canada, les États‑Unis et le Mexique collaborent depuis longtemps dans la zone la plus prospère au monde. La région nord‑américaine compte, au total, près de 530 millions d’habitants, et son économie représente plus du quart du PIB mondial. Chacun de ces trois pays figure parmi les plus grands partenaires commerciaux et les plus importantes sources d’investissement étranger des deux autres. Les abondantes ressources naturelles du continent et ses marchés énergétiques intégrés offrent à nos citoyens d’importants avantages économiques et en matière de sécurité.

L’économie nord‑américaine s’est développée comme une plateforme de production intégrée, qui optimise nos capacités et rend nos économies plus novatrices et plus compétitives. Si la majorité des échanges commerciaux du Canada se font avec les États‑Unis, le commerce et l’investissement avec le Mexique augmentent, à la fois directement et indirectement, dans le contexte de chaînes d’approvisionnement régionales ou continentales, ce qui offre de nouvelles possibilités d’exportations mondiales aux petites et moyennes entreprises canadiennes. En 2015, la valeur du commerce trilatéral des marchandises, au sein de la région nord‑américaine, s’élevait à 1,0 billion de dollars américains. Au cours des deux dernières décennies, notre PIB combiné a plus que doublé, passant de 8,0 billions de dollars américains en 1993 à 20,6 billions aujourd’hui. L’intégration de l’économie nord‑américaine a également favorisé une croissance continue des investissements entre les trois pays. Par exemple, en 2015, les entreprises canadiennes ont investi plus de 463 milliards de dollars canadiens aux États‑Unis et au Mexique.

Cela dit, l’émergence de nouvelles puissances économiques et régions commerciales, ainsi que l’intensification de la concurrence mondiale qui en découle, transforment la dynamique de l’économie mondiale et posent de nouveaux défis pour la prospérité future de l’Amérique du Nord. En raison de leur proximité géographique, les trois pays sont également aux prises avec des problèmes communs liés à la durabilité de l’environnement, aux catastrophes naturelles et aux pandémies. En outre, nos frontières terrestres communes nous exposent à des risques communs pour la sécurité, comme le passage de drogues illicites ainsi que la criminalité et le terrorisme transfrontaliers.

Les gouvernements du Canada, des États‑Unis et du Mexique doivent absolument collaborer pour relever ces vastes défis économiques, environnementaux et en matière de sécurité. Cette collaboration repose sur des valeurs démocratiques communes, le respect de la primauté du droit et les principes du marché libre. Au‑delà du continent nord‑américain, nos trois pays travaillent ensemble pour faire progresser la prospérité et la sécurité à l’échelle de toute la région et à l’échelle mondiale. Nous collaborons au sein de l’Organisation des États américains, du Sommet des Amériques et du G20 en vue de renforcer l’efficacité de ces instances internationales, dans le but de remédier aux problèmes mondiaux urgents.

Liens connexes

Date de modification: