Êtes-vous prêt?

Pour élargir vos activités, vous songez à exporter vos produits ou à en importer? Ou encore vous voulez investir à l’étranger? Si oui, vous devez vous préparer en suivant un certain nombre d’étapes. Que vous soyez prêt à vous lancer sur les marchés étrangers ou que vous désiriez simplement en évaluer le potentiel, les renseignements ci-dessous vous seront d’une aide précieuse.

Vous songez à exporter?

Le gouvernement du Canada s’est engagé à appuyer les entreprises canadiennes comme la vôtre qui cherchent des débouchés sur les marchés mondiaux. Des entreprises canadiennes de toutes tailles et de tous les secteurs ont réussi à faire le saut à l’étranger. Grâce à l’exportation, des entreprises qui s’y prennent correctement peuvent augmenter leurs ventes, se soustraire à la fluctuation des marchés et prolonger la durée de vie de leurs produits. Êtes-vous prêt à soutenir la concurrence mondiale?

Pourquoi exporter?

L’exportation est un moyen d’élargir ses activités et d’accroître ses ventes. L’entrepreneur qui profite d’un marché diversifié sera moins exposé aux cycles de ralentissement qui frappent l’économie locale et régionale ou aux fluctuations saisonnières des ventes. Et comme beaucoup de produits ont une durée de vie limitée sur le marché intérieur, il sera possible d’en accroître la longévité en les lançant sur un marché étranger.

Par où commencer?

En premier lieu, vous devez déterminer si vous êtes prêt à exporter. Pour ce faire, il vous faudra évaluer divers éléments essentiels, dont vos ressources, le profil de votre clientèle et le besoin éventuel d’adapter votre produit aux consommateurs étrangers. Consultez le Guide pas-à-pas à l’exportation et lancez-vous!

Comment choisir un marché d’exportation?

Le Canada a des accords de libre-échange (ALE) en vigueur avec plus de 10 pays, accords qui lui assurent un avantage concurrentiel dans un vaste éventail de secteurs. Il mène également des négociations commerciales avec une soixantaine de pays, y compris certains des plus grands marchés du monde. Quelles que soient vos raisons de choisir un marché — qu’il s’agisse des contacts que vous y avez déjà ou des retombées économiques dont vous avez eu vent, les ALE peuvent vous être utiles.

Qui peut vous aider?

Les services et organismes du gouvernement du Canada

Le gouvernement du Canada vous offre divers services d’aide à l’exportation par l’intermédiaire de ses ministères et organismes.

Vous songez à importer des marchandises?

L’importation de marchandises commerciales au Canada est une activité réglementée qui exige d’une entreprise qu’elle soit bien informée pour procéder avec méthode. Le gouvernement du Canada s’est engagé à appuyer les entreprises canadiennes comme la vôtre qui cherchent à exploiter des possibilités sur les marchés mondiaux.

Pourquoi importer?

Si des produits dont vous avez besoin pour vos activités commerciales ne se trouvent pas au Canada ou coûtent moins cher ailleurs, la solution peut être de les importer. Il se peut aussi qu’il soit plus avantageux de faire affaire avec des fournisseurs étrangers pour diminuer vos coûts de production ou pour avoir accès à des ressources et produits spécialisés introuvables au Canada.

Par où commencer?

Avant d’importer, vous devez obtenir la documentation qui s’applique au produit qui vous intéresse, afin de vérifier entre autres s’il est soumis à des restrictions à l’importation. Et pour en assurer le dédouanement, suivez à la lettre les instructions du Guide de l’importateur, étape par étape.

Comment choisir un marché d’importation?

Trouvez quel marché vous offre les meilleurs produits aux meilleurs prix. Il existe de nombreuses ressources en ligne pour vous aider à éviter certains pièges et à trouver des fournisseurs à l’étranger.

Et les droits de douane?

Les importateurs ont intérêt à se tourner vers les pays avec lesquels le Canada a signé un accord de libre-échange, car les produits importés de tels pays pourraient être affranchis de droits de douane. Le Canada a des accords de libre-échange en vigueur avec plus de 10 pays et il mène des négociations commerciales avec une soixantaine d’autres pays, y compris certains des plus grands marchés du monde.

Si vous pensez importer des produits en tant qu’intrants manufacturiers de pays avec lesquels le Canada n’a pas d’accord de libre-échange, vous bénéficierez d’éventuelles réductions de droits de douane. Le gouvernement du Canada s’est en effet engagé à éliminer d’ici 2015 tous les droits de douane restants sur les intrants manufacturiers ainsi que sur les machines et l’équipement servant à la fabrication. Le Canada sera le premier pays parmi les 20 grandes économies du monde (le G-20) à offrir aux fabricants industriels une zone libre de droits de douane.

Qui peut vous aider?

Les services et organismes du gouvernement du Canada

Le gouvernement du Canada vous offre divers services d’aide à l’importation par l’intermédiaire de ses ministères et organismes.

Vous songez à investir à l’étranger?

Le gouvernement du Canada s’est engagé à appuyer les entreprises canadiennes comme la vôtre qui cherchent à saisir les occasions sur les marchés mondiaux. Qu’il soit question de fusion, d’acquisition, de partenariat, de coentreprise ou d’expansion à l’étranger, il existe des ressources qui vous aideront à exploiter pleinement les occasions offertes.

Qu’est-ce que l’investissement direct canadien à l’étranger?

On parle d’investissement direct canadien à l’étranger (IDCE) lorsqu’une entreprise canadienne possède plus de 10 p. 100 d’une société étrangère et exerce une influence sur sa gestion. Ce type d’investissement peut revêtir diverses formes. Une entreprise peut, par exemple : mener des activités à l’étranger et sous-traiter; acquérir une société étrangère; participer à une fusion ou à une alliance quelconque avec une entreprise étrangère; ou établir une coentreprise avec un partenaire étranger. Tous ces investissements ont en général des visées à long terme.

Pourquoi investir à l’étranger?

Les affaires se mènent désormais à l’échelle de la planète. Sur ce marché sans frontières, bon nombre d’entreprises investissent à l’étranger pour rester compétitives et maintenir leur pertinence économique. L’investissement direct à l’étranger devient donc essentiel pour accroître l’accès aux marchés. Une entreprise qui investit à l’étranger peut contourner les barrières tarifaires, renforcer ses partenariats et ses réseaux commerciaux, et améliorer son accès aux ressources et aux nouvelles technologies, ce qui est crucial notamment dans l’industrie extractive. En outre, ce genre d’investissement permet à une entreprise de renforcer son image de marque, tout comme celle du Canada.

Outre les bénéfices qu’ils apportent à votre entreprise, vos investissements directs à l’étranger contribuent à la vigueur de l’économie canadienne. Chaque dollar investi à l’étranger rapporte jusqu’à deux dollars en exportations au Canada.

Par où commencer?

Pour investir avec succès à l’étranger, il faut d’abord établir une bonne stratégie d’expansion qui énumère des objectifs et des résultats précis. Les entreprises canadiennes qui obtiennent de bons résultats au pays et qui ont une orientation claire sont celles qui profitent le plus de l’investissement à l’étranger. Votre stratégie d’expansion à l’étranger doit préciser les produits et services que vous comptez offrir, le type d’investissement souhaité et le marché visé. Dans votre stratégie, n’oubliez pas de tenir compte de la réglementation en matière d’investissement du pays où vous souhaitez investir. Certains marchés sont plus ouverts à l’investissement étranger que d’autres.

Choisir un marché

Le gouvernement du Canada a des accords sur la promotion et la protection des investissements étrangers (APIE) en vigueur avec plus de 30 pays. Ces accords renforcent la sécurité et le caractère prévisible des investissements à l’étranger. Quelles que soient vos raisons de choisir un marché — qu’il s’agisse des contacts que vous y avez déjà ou des retombées économiques dont vous avez eu vent, les APIE peuvent vous être utiles.

Qui peut vous aider?

Agences étrangères de promotion des investissements

Les agences de promotion des investissements offrent un éventail de services aux entreprises étrangères désireuses d’investir dans leur pays. Elles peuvent notamment fournir des renseignements sur les endroits où investir, sur la fiscalité et la logistique ainsi que sur les sources de financement et autres ressources d’aide à l’intention d’investisseurs étrangers potentiels. Ces agences peuvent également donner de l’information sur les avantages qu’il y a à investir dans un pays en particulier et sur les débouchés qui s’y trouvent. La plupart des pays ont des agences de promotion des investissements. Utilisez à bon escient ces ressources selon les pays et découvrez les occasions qui s’offrent à vous à l’étranger. Commencez par consulter la liste des membres de la World Association of Investment Promotion Agencies [l’Association mondiale des agences de promotion de l’investissement] (site Web en anglais seulement).

Les services et organismes du gouvernement du Canada

Le gouvernement du Canada vous offre divers services d’aide à l’investissement étranger par l’intermédiaire de ses ministères et organismes.