Faire des affaires en Inde

Les accords bilatéraux avec l’Inde ouvriront la voie à des occasions d’affaires avantageuses pour les entreprises canadiennes comme la vôtre


La diaspora indienne au Canada compte plus de 1 million de membres : le Canada est donc bien placé pour profiter des nouvelles occasions d’affaires qui se présentent en Inde dans les secteurs en rapide expansion de la fabrication et des services, ainsi que dans les secteurs de l’infrastructure et des ressources naturelles.

L’Inde, qui compte l’une des populations les plus jeunes et les plus nombreuses du monde, et dont l’économie connaît l’une des plus fortes croissances à l’échelle mondiale, offre des débouchés considérables aux exportateurs et aux investisseurs canadiens.

Les accords bilatéraux entre le Canada et l’Inde aideront les entreprises canadiennes à tirer profit de l’énorme potentiel de ce marché. Le Canada et l’Inde négocient actuellement un accord de partenariat économique global (APEG) et un accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers (APIE), qui donneront aux entreprises canadiennes un avantage concurrentiel.

L’APEG, qui est semblable à un accord de libre-échange, devrait se traduire par la suppression ou la réduction des droits de douane sur le commerce des marchandises, et par la libéralisation du commerce des services. Selon une étude conjointe Canada‑Inde, un accord commercial entre les deux pays pourrait entraîner une injection d’au moins 6 milliards de dollars dans l’économie canadienne. Le programme de négociation de l’APEG est vaste et ambitieux. Au cours de la visite qu’il a effectuée en Inde en novembre 2012, le premier ministre Stephen Harper et le premier ministre indien, M. Manmohan Singh, ont réaffirmé leur désir de conclure les négociations d’ici la fin de 2013.

Un APIE entre le Canada et l’Inde permettra aux investisseurs de chaque pays d’investir sur le marché de l’autre pays avec une confiance accrue. Les investissements bilatéraux entre le Canada et l’Inde ont atteint un niveau record de 5 milliards de dollars en 2011, et un APIE encouragera de nouveaux investissements qui favoriseront la création d’emplois et la croissance économique. Le Canada est conscient que l’Inde procède actuellement au réexamen de ses APIE bilatéraux, et il se réjouit à la perspective du parachèvement de l’Accord de manière prioritaire.

Les entreprises canadiennes sont bien placées pour devenir des partenaires de choix pour l’Inde dans les domaines du commerce et de l’investissement, en particulier dans des secteurs stratégiques où le Canada est un chef de file mondial et où l’Inde aura besoin d’une aide. Au nombre de ces secteurs figurent la construction, l’architecture, le design, l’ingénierie et les télécommunications.

Lors de la visite en Inde du premier ministre Harper en novembre 2012, d’autres accords bilatéraux ont été annoncés dans les domaines de l’éducation, des sciences et de la technologie, et de la coopération nucléaire. Ces accords ouvrent déjà la voie à une intensification des relations commerciales entre le Canada et l’Inde. Le premier ministre Harper et le premier ministre Singh ont établi un objectif ambitieux d’accroissement du commerce bilatéral, soit celui d’atteindre 15 milliards de dollars par année en 2015.

Les relations commerciales entre le Canada et l’Inde

  • En 2011, la valeur des échanges commerciaux entre le Canada et l’Inde était supérieure à 5 milliards de dollars, soit une augmentation de plus de 23 p. 100 par rapport à 2010.
  • L’Inde est la 13e destination des exportations du Canada et sa 20e source d’importations.
  • À l’heure actuelle, environ 500 entreprises canadiennes mènent des activités commerciales en Inde, et un nombre encore plus élevé d’entreprises prévoient en faire autant.
  • Les principales marchandises exportées par le Canada sont les suivantes : les légumes (surtout les pois et les lentilles), les engrais, le papier et le carton, ainsi que les aéronefs.

Pour de plus amples renseignements sur les nouvelles occasions d’affaires ou sur la manière dont un accord de partenariat économique global, un APIE ou d’autres accords bilatéraux entre le Canada et l’Inde peuvent aider votre entreprise en Inde, veuillez consulter les faits sur le marché et les études de marché pour l’Inde sur le site Web du Service des délégués commerciaux (SDC), ou communiquez avec un délégué commercial. Vous pouvez aussi vous abonner au bulletin de l’Inde du SDC.

Renseignements supplémentaires

Communiquez avec nous

Direction de la politique et des négociations commerciales I (TPE)
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
Édifice Lester B. Pearson
125, promenade Sussex, Ottawa (Ontario)  K1A 0G2
Télécopieur : 613-944-0757
Courriel : consultations@international.gc.ca