L’Accord de libre-échange Canada-Jordanie

Créer des occasions d’affaires avantageuses pour les entreprises canadiennes comme la vôtre


L’Accord de libre-échange Canada-Jordanie donne aux entreprises canadiennes un accès préférentiel à l’un des pays les plus modérés et l’une des économies les plus stables du Moyen-Orient. Premier accord de libre-échange conclu par le Canada avec un pays arabe, l’Accord offre des débouchés prometteurs aux entreprises canadiennes désireuses de prendre de l’expansion dans la péninsule arabe en utilisant la Jordanie comme porte d’entrée.

L’Accord supprime les droits de douane sur les exportations canadiennes de produits forestiers, de produits agricoles et agroalimentaires, et de machines.

Familiarisez-vous avec l’accord de libre-échange avec la Jordanie et découvrez dès aujourd’hui votre prochain marché.

Les relations commerciales entre le Canada et la Jordanie

La Jordanie est un marché en expansion pour le Canada. Les exportations de marchandises ont atteint 70 millions de dollars en 2011, soit une augmentation de 6,2 p. 100 par rapport à 2010, et elles ont plus que doublé par rapport au chiffre de 31 millions de dollars enregistré en 2003. Par suite de l’entrée en vigueur de l’Accord le 1er octobre 2012, on s’attend à une croissance encore plus rapide des exportations canadiennes grâce à l’amélioration de l’accès aux marchés des produits agricoles et industriels.

Débouchés pour les entreprises canadiennes dans le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire

L’Accord supprime ou réduit les droits de douane (qui auparavant atteignaient jusqu’à 40 p. 100) sur les exportations canadiennes de presque tous les produits agricoles et agroalimentaires. Des débouchés particulièrement intéressants s’offrent aux exportateurs canadiens de :

  • frites surgelées
  • légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots et pois)
  • produits du bœuf
  • aliments pour animaux
  • aliments prêts-à-servir

Débouchés pour les entreprises canadiennes dans le domaine des produits forestiers

L’Accord supprime les droits de douane (qui auparavant atteignaient jusqu’à 30 p. 100) sur les exportations canadiennes de la plupart des produits forestiers. Les débouchés sont particulièrement manifestes pour les exportateurs de portes, de charpentes, de bardeaux de toiture et d’autres matériaux de construction.

Débouchés pour les entreprises canadiennes dans le domaine de la machinerie mécanique et électrique

L’Accord élimine tous les droits de douane (qui atteignaient auparavant jusqu’à 30 p. 100) sur les exportations canadiennes de machines mécaniques et électriques. Des débouchés particulièrement intéressants s’offrent aux exportateurs canadiens d’équipement de construction lourde, d’exploitation minière, de communication, de filtration et de purification, ainsi que de composants tels que les robinets et les vannes.

Investissement

Les intérêts du Canada en matière d’investissement en Jordanie sont couverts par un accord distinct sur la promotion et la protection des investissements étrangers (APIE), qui a été signé en même temps que l’Accord de libre-échange. L’APIE, mis en œuvre en décembre 2009, assure aux investisseurs une prévisibilité, une transparence et une protection accrues pour leurs investissements. Il permet également aux investisseurs de recourir à un mécanisme de règlement des différends efficace, contraignant et impartial.

Des possibilités d’investissement particulièrement intéressantes s’offrent aux investisseurs canadiens dans les secteurs suivants :

  • énergie nucléaire
  • technologies de l’information et des communications
  • infrastructure (routes, ports de mer, aéroports, transport en commun urbain)

« Nos produits étaient assujettis à des droits de 20 à 25 p. 100 en Jordanie, explique Mme Alena Poremsky, directrice des exportations chez Evans Consoles, pour les marchés de l’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique. La suppression des droits de douane constituera un immense avantage pour notre entreprise. » Lire le récit intégral de cette réussite exemplaire.

Pour de plus amples renseignements sur les nouvelles occasions d’affaires ou sur la manière dont l’Accord de libre-échange et l’Accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers peuvent aider votre entreprise en Jordanie, veuillez consulter les faits sur le marché et les études de marché pour la Jordanie sur le site Web du Service des délégués commerciaux, ou communiquez avec un délégué commercial.

Renseignements supplémentaires

Communiquez avec nous

Si vous avez des questions ou commentaires au sujet de l’Accord de libre-échange ou de l’Accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers, veuillez communiquer avec Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada à l’adresse suivante :

Direction de la politique et des négociations commerciales I (TPE)
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
Édifice Lester B. Pearson
125, promenade Sussex, Ottawa (Ontario)  K1A 0G2
Télécopieur : 613-944-0757
Courriel : consultations@international.gc.ca