Sélection de la langue

Recherche

La situation actuelle: Les réfugiés et migrants vénézuéliens

Dans le contexte de la pandémie mondiale actuelle, l’exode des réfugiés et des migrants vénézuéliens continue de créer des besoins sans précédent dans toute la région de l’Amérique latine et des Caraïbes. Depuis 2015, plus de 5,6 millions de Vénézuéliens ont quitté leur foyer, et plus de 4,6 millions sont restés dans la région de l'Amérique latine et des Caraïbes. Ce déplacement massif est le résultat de la violence et de l’insécurité, ainsi que du manque d’accès à la nourriture, aux médicaments et aux services essentiels au Venezuela. Les pays et les communautés de la région continuent de les accueillir, alors qu’ils sont eux-mêmes confrontés à des difficultés d’ordre sanitaire, social et économique liées à la pandémie de COVID-19.

À leur arrivée dans leur nouveau pays d’accueil, de nombreux réfugiés et migrants vénézuéliens ont besoin de soutien, tel que de l’approvisionnement en vivres, en soins de santé, en abris, en eau ainsi qu’en services d’assainissement, d’hygiène et de protection. Cependant, puisque les Vénézuéliens ne sont pas en mesure de rentrer chez eux à court terme, en plus des besoins immédiats, les migrants et les réfugiés du Venezuela ont également besoin d’aide pour trouver des possibilités d’emplois, leur permettant de contribuer à leurs nouvelles communautés et de s’y intégrer. L’aide apportée dans des domaines tels que l’éducation, la santé et l’accès à des emplois valorisants contribue à réduire les risques liés à la traite de personnes, à l’exploitation sexuelle, à la violence et aux mauvais traitements et, dans certains contextes, au recrutement forcé dans des groupes armés. Les communautés et les pays d’accueil ont besoin d’un soutien pour accueillir des millions de réfugiés et de migrants vénézuéliens et leur permettre de s’intégrer, en leur offrant l’espoir de vivre en toute dignité.

Depuis 2019, le Canada s’est engagé à verser 86 millions de dollars en aide humanitaire, stabilisation et développement pour aider à répondre aux conséquences de la crise au Venezuela. Ce montant comprend un financement de 38 millions de dollars en aide humanitaire favorisant l’égalité des genres qui contribuera à répondre aux besoins immédiats des personnes touchées par cette crise, tant au Venezuela que dans les pays voisins.

Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification: