Sélection de la langue

Recherche

Ambassade du Canada au Royaume des Pays-Bas – Engagement en faveur de l’égalité des genres

Le Canada est déterminé à favoriser l’égalité entre les hommes et les femmes, à renforcer le pouvoir des femmes et des filles, ainsi qu’à promouvoir et à protéger leurs droits dans le monde entier. L’égalité des genres est au cœur de la politique étrangère, de la Politique d’aide internationale féministe, de la Stratégie commerciale inclusive et de la Politique de défense du Canada. En tant que représentante du Canada à l’étranger, l’ambassade du Canada au Royaume des Pays-Bas (« l’ambassade ») doit donc être à l’avant-garde des efforts visant à maintenir et à promouvoir l’égalité des genres. L’ambassade affirme que l’égalité des genres doit non seulement être inscrite dans les politiques, elle doit également trouver son expression dans la pratique.

Bien que cet Engagement porte sur l’égalité des genres, l’ambassade entend favoriser un milieu de travail inclusif où chacun est respecté, valorisé et soutenu. L’ambassade reconnaît que les formes de discrimination sont multiples et se recoupent, et qu’elles peuvent avoir des effets différents sur les personnes.

Cet Engagement en faveur de l’égalité des genres constitue une déclaration de valeurs et de principes généraux, qui s’appuie sur les documents suivants et s’y conforme :

Notre engagement

L’ambassade réaffirme la volonté du gouvernement du Canada à faire progresser l’égalité des genres dans l’exercice de son mandat de représentation bilatérale du Canada au Royaume des Pays-Bas, ainsi que de représentation du Canada auprès des institutions multilatérales internationales situées à La Haye. L’ambassade soutient que les politiques en matière d’affaires étrangères, de commerce, de développement international et d’aide humanitaire sont plus efficaces et plus crédibles lorsqu’elles intègrent la diversité des genres.    

Par conséquent, l’ambassade s’efforce d’atteindre l’objectif collectif d’une plus grande égalité des genres à l’échelle mondiale, tout en veillant à ce que l’ambassade elle-même soit une référence en matière de diversité de genres et d’inclusion en milieu de travail. Cet Engagement à l’égard de l’égalité des genres établit des orientations précises et des mesures déterminantes en faveur de l’égalité des genres pour l’ambassade. Il reconnaît que la concrétisation d’un espace de travail inclusif est la responsabilité des gestionnaires et des employés de tous les genres.

À cet égard, l’ambassade prend l’Engagement suivant :

Représentation

  1. L’ambassade encouragera les délégations canadiennes, notamment à l’occasion des réunions bilatérales ainsi que dans le cadre des conférences multilatérales et des comités basés à La Haye, à prévoir une représentation des genres, et encouragera la représentation des genres dans les groupes de discussion, les débats et autres discussions d’experts organisés ou commandités par l’ambassade. Cela signifie notamment que :
    1. tous les événements de trois conférenciers ou plus organisés par l’ambassade prévoiront une représentation équilibrée des genres;
    2. le personnel de l’ambassade favorisera l’équilibre entre les genres dans l’organisation d’activités, refusera de participer à des activités de trois conférenciers ou plus pour lesquelles aucun effort de bonne foi n’a été fait pour assurer une juste représentation entre les genres, ou à tout le moins signalera s’il y participe l’absence de juste représentation dans ses déclarations au cours de l’activité.
  2. En organisant ou en participant à des événements publics, l’ambassade veillera à l’équilibre entre les genres dans le partage du temps de parole et des rôles.
  3. L’ambassade encouragera le personnel à suivre des cours de formation utiles sur les questions de genre dans le cadre de leurs plans d’apprentissage, notamment la formation pertinente sur l’ACS+.
  4. L’ambassade encouragera le Canada à prendre en compte la représentation des genres dans la nomination ou le soutien des candidats à des postes de haut niveau dans les organisations multilatérales basées à La Haye.

Gestion

  1. L’ambassadeur et les hauts responsables de l’ambassade communiqueront régulièrement avec l’ensemble du personnel au sujet de questions relatives à la priorité accordée à la représentation des genres dans le cadre des activités internes et externes.
  2. L’ambassade continuera à appliquer une politique de tolérance zéro en matière de harcèlement sexuel, tant pour le personnel que pour les visiteurs de la mission. Les membres du personnel seront encouragés à agir à titre « d’observateurs actifs » et à signaler tout cas de harcèlement sexuel.
  3. L’ambassade reconnaît qu’il lui incombe d’assurer le suivi de tous les cas où des membres du personnel signalent de la discrimination ou du harcèlement, que ce soit à l’interne ou dans le cadre de fonctions externes.
  4. L’ambassade intégrera les principes de mise en œuvre de l’Engagement en faveur de l’égalité des genres dans les ententes de rendement de l’ensemble du personnel de l’ambassade afin de garantir que chacun est responsable de ses efforts pour mettre en œuvre l’Engagement au moyen d’objectifs, de cibles et d’indicateurs concrets.
  5. L’ambassade soulignera le rôle des efforts déployés pour intégrer la représentation des genres dans ses prix et ses marques de reconnaissance (formels et informels).
  6. L’ambassade évaluera et examinera les différentes incidences des méthodes et conditions de travail sur tous les genres. Il s’agira notamment d’encourager l’adoption de pratiques visant à améliorer la conciliation de la vie professionnelle et de la vie privée, notamment :
    1. en annonçant les réunions suffisamment à l’avance aux membres du personnel pour leur permettre de mieux planifier leur temps;
    2. en évitant de convoquer des réunions tôt le matin, le soir, les fins de semaine et les jours fériés;
    3. en soutenant les membres du personnel qui ont besoin de conditions de travail flexibles, notamment pour s’acquitter de responsabilités familiales;
    4. en recommandant que les réunions officielles bilatérales et multilatérales respectent les heures de travail normales, dans la mesure du possible.

Politiques

  1. L’ambassade s’efforcera d’intégrer l’ACS+ dans l’analyse pertinente des politiques et des programmes, afin d’accroître l’intégration de l’égalité des genres.
  2. L’ambassade s’efforcera de repérer de manière proactive les possibilités de promouvoir l’égalité des genres et la représentation des genres, notamment dans la gouvernance et les activités des institutions multilatérales situées à La Haye.
  3. L’ambassade travaillera avec des partenaires aux vues similaires pour plaider en faveur d’un langage clair sur l’égalité des genres dans les résolutions, déclarations et événements parallèles multilatéraux, ainsi que dans les événements et déclarations bilatéraux partagés.
  4. L’ambassade repérera de manière proactive les possibilités de soutenir l’égalité des genres dans le cadre de la promotion permanente de la diversité et des droits de la personne, et déterminera d’autres possibilités de coopération bilatérale en faveur de l’égalité des genres.
  5. L’ambassade cherchera à établir des partenariats nouveaux et plus étroits avec des organisations de la société civile œuvrant en faveur de l’égalité des genres et les consultera de manière concrète, le cas échéant, afin d’obtenir d’autres des points de vue sur les objectifs et les résultats.

Communications

  1. L’ambassade soulignera l’importance de l’Engagement en faveur de l’égalité des genres dans les produits de communication et les médias sociaux.
  2. L’ambassade utilisera un langage inclusif dans ses communications internes et externes et veillera à ce que les éléments visuels et les photos des produits de communication présentent un équilibre adéquat entre les hommes et les femmes.
  3. Tous les homologues, peu importe leur genre, se verront offrir des titres honorifiques semblables.

Examen et approbation

  1. Les principes de l’Engagement en faveur de l’égalité des genres seront revus chaque année par l’ambassadeur et la direction de l’ambassade, avec la participation du personnel local, et seront actualisés au besoin.
  2. L’ambassade partagera les pratiques exemplaires en matière de promotion de l’égalité des genres avec d’autres missions diplomatiques canadiennes, d’autres missions situées à La Haye, ainsi qu’avec d’autres membres du réseau de leadership international des champions de l’égalité des genres, et ce, afin d’encourager le développement, l’amélioration et la mise en œuvre de cet Engagement et d’autres engagements en matière d’égalité des genres.
  3. Le présent Engagement en faveur de l’égalité des genres sera signé par tous les nouveaux ambassadeurs.
  4. Tout le personnel de l’ambassade sera invité à lire le contenu de l’Engagement en faveur de l’égalité des genres, qui fera partie de la « trousse d’accueil » des nouveaux membres du personnel.
Signaler un problème sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, s’il vous plaît contactez-nous.

Date de modification: