Impact économique de l’éducation internationale au Canada – Mise à jour 2017

Annexe 3 : Analyses de scénarios

3.1. Analyse de scénarios – Hypothèse d’une augmentation des dépenses des étudiants

La présente section fournit une évaluation de l’ensemble des impacts économiques pour un scénario différent, dans lequel nous posons pour hypothèse que les étudiants internationaux qui étudient au Canada dépensent en moyenne 10 % de plus que ce qui a été établi dans le scénario de référence retenu dans la partie principale du rapport.

Dans ce scénario, les dépenses annuelles totales des étudiants sont de 14,1 milliards de dollars en 2015 et de 17,1 milliards de dollars en 2016. Les impacts directs, directs et indirects combinés ainsi que les impacts économiques totaux (directs, indirects et induits) sont résumés dans les tableaux ci–dessous.

Tableau 38 – Analyse de scénarios – Impacts économiques directs, directs et indirects combinés, et impacts totaux (directs, indirects et induits) des étudiants internationaux, en supposant une augmentation de 10 % des dépenses annuelles des étudiants, Canada, 2015 (en millions de dollars)
 Impacts directsImpacts directs et indirectsImpacts directs, indirects et induits
Production12 778,7 $18 781,9 $24 542,2 $
PIB 8 440,6 $11 581,2 $14 964,5 $
Revenu du travail5 109,9 $7 028,6 $8 623,9 $
Emplois – ETP94 423130 502162 451
Emplois (y compris à temps plein, à temps partiel et temporaires)113 970154 011191 827
Taxes indirectess.o.1 340,1 $2 095,8 $
Impôt sur le revenu des particulierss.o.1 225,5 $1 504,8 $
Tableau 39 – Analyse de scénarios – Impacts économiques directs, directs et indirects combinés, et totaux (directs, indirects et induits) des étudiants internationaux, en supposant une augmentation de 10 % des dépenses annuelles des étudiants, Canada, 2016 (en millions de dollars)
 Impacts directsImpacts directs et indirectsImpacts directs, indirects et induits
Dépenses annuelles des étudiants17 087,3 $s.o. s.o.
Production15 515,2 $22 792,9 $29 760,2 $
PIB10 255,7 $14 061,3 $18 151,3 $
Revenu du travail6 186,0 $8 514,0 $10 443,9 $
Emplois – ETP113 744157 462196 049
Emplois (y compris à temps plein, à temps partiel et temporaires)137 229185 747231 421
Taxes indirectess.o.1 618,1 $2 532,4 $
Impôt sur le revenu des particulierss.o.1 485,0 $1 823,1 $

3.2. Analyse de scénarios – Hypothèse d’une diminution des dépenses des étudiants

La présente section fournit une évaluation d’une diminution de 10 % des dépenses des étudiants découlant de nombreux facteurs et, par conséquent, de l’évolution des dépenses totales dans un scénario différent. Dans ce scénario, nous supposons que les étudiants internationaux au Canada reçoivent une aide financière du gouvernement du Canada et/ou des universités équivalente à l’aide offerte aux étudiants internationaux aux États–Unis. Nous supposons aussi que les activités touristiques supplémentaires des membres de la famille et des amis des étudiants internationaux qui étudient au Canada sont comparables à celles des membres de la famille et des amis des étudiants non britanniques qui étudient à l’université au Royaume–Uni[36].

Les hypothèses relatives aux autres formes d ’aide des universités et de l’État consenties aux étudiants internationaux sont les suivantes :

  • 8 % des dépenses des étudiants du premier cycle sont faites avec l’aide fournie par les universités ou les instances gouvernementales canadiennes;
  • 35 % des dépenses des étudiants inscrits à des programmes de maîtrise ou de doctorat sont faites avec l’aide fournie par les universités ou les instances gouvernementales canadiennes;
  • 10 % des dépenses des étudiants inscrits à un programme de formation professionnelle ou collégial sont faites avec l’aide fournie par les collèges et établissements ou les instances gouvernementales canadiennes;
  • pour chaque tranche de dix étudiants internationaux au Canada, un membre de la famille ou un ami viendra en visite.

Dans la présente étude, ce scénario peut–être interprété comme étant le plus prudent concernant les impacts.

Dans ces conditions, les dépenses annuelles totales des étudiants seraient de 11,5 milliards de dollars en 2015 et de 13,9 milliards de dollars en 2016. Les impacts directs, directs et indirects combinés ainsi que les impacts économiques totaux (directs, indirects et induits) sont résumés dans les tableaux qui suivent.

Tableau 40 – Analyse de scénarios – Impacts économiques directs, directs et indirects combinés, et totaux (directs, indirects et induits) des étudiants internationaux, en supposant une diminution de 10 % des dépenses annuelles des étudiants (en raison d’une hausse de l’aide financière gouvernementale et d’une diminution des visites des membres de la famille et des amis), Canada, 2015 (en millions de dollars)
 Impacts directsImpacts directs et indirectsImpacts directs, indirects et induits
Dépenses annuelles des étudiants11 469,1 $s.o.s.o.
Production10 413,8 $15 261,9 $19 967,6 $
PIB6 902,9 $9 442,0 $12 207,0 $
Revenu du travail4 185,4 $5 737,8 $7 040,8 $
Emplois – ETP77 025106 183132 265 
Emplois (y compris à temps plein, à temps partiel et temporaires)92 865125 225156 099
Taxes indirectess.o.1 075,3 $1 691,8 $
Impôt sur le revenu des particulierss.o.999,2 $1 227,2 $
Tableau 41 – Scénario I – Impacts économiques directs, directs et indirects combinés, et totaux (directs, indirects et induits) des étudiants internationaux, en supposant une diminution de 10 % des dépenses annuelles des étudiants (en raison d’une hausse de l’aide financière gouvernementale et d’une diminution des visites des membres de la famille et des amis), Canada, 2016 (en millions de dollars)
 Impacts directsImpacts directs et indirectsImpacts directs, indirects et induits
Dépenses annuelles des étudiants13 885,4 $s.o.s.o.
Production12 628,2 $18 499,1 $24 183,3 $
PIB8 376,5 $11 449,8 $14 787,5 $
Revenu du travail5 060,1 $6 941,4 $8 515,8 $
Emplois – ETP92 660127 958159 420
Emplois (y compris à temps plein, à temps partiel et temporaires)111 671150 842188 086
Taxes indirectess.o.1 296,5 $2 041,6 $
Impôt sur le revenu des particulierss.o.1 209,6 $1 485,1 $

[36] D’après une étude sur les universités du R.-U. réalisée en 2014: The Impact of Universities on the UK economy.